Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
25
Mer, Mai
8 Nouveaux Articles

Bargny
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 

L'Alliance And liguey Bargny flétrit  les 34 ans de règne  sans partage du maire Mar Diouf et se déploie  pour empêcher une réélection de l'édile  de la ville. Cette large coalition ,formée par des partis politiques, dont des membres de la coalition Benno Bok Yakkar, des mouvements associatifs de jeunes,  des groupements féminins et des personnalités indépendantes comme l'ancien président de la délégation spéciale entre autres, est en train de tisser sa toile  pour  « constituer un pôle unique » contre l'actuel locataire de l'hôtel de ville de Bargny.

C’est une véritable démonstration  de force que les membres de l’alliance And liguey Bargny ont fait  ce samedi, à Castors Bargny, du côté du chemin de fer. C’est une foule  monstre qui est venu en effet assister à l’installation de la cellule du mouvement  dans cette localité  de la commune  de Bargny. A cette occasion les initiateurs du mouvement ont tiré à boulets rouges sur le maire  et sa gestion.

Selon un des coordonnateurs de cette alliance, l’actuel maire de Bargny a fait « 34 ans à la tête de la ville et aucune réalisation digne de ce nom n’a été faite dans la ville, aucun projet structurant, ni un investissement productif pour les jeunes ». Mamadou Pouye  puisque c’est de lui qu’il s’agit, n’est pas passé par quatre chemins pour dénoncer la gestion de Mar Diouf dans cette commune qui fait  plus  de 70.000 habitants et dont les ? sont des jeunes.

À en croire l’enseignant à l’université de Thiès, « Mar Diouf est un maire absentéiste et transparent qui n’est jamais là quand les décisions importantes qui engagent Bargny et son avenir sont en question au niveau du pouvoir central. il n’a aucune vision ni aucune ambition pour la ville. Son seul objectif est de se fossiliser à la tête de l’institution municipale qui, malgré un budget de 800 millions de francs, a des problèmes pour payer ses employés qui restent parfois trois mois sans salaire. »
 
Pour l’éphémère militant du Parti socialiste (entre 2006 et 2007), le sort de Bargny préoccupe aujourd’hui beaucoup ses habitants qui, se « désolent  du fait qu’elle est la seule commune à ne pas bénéficier de la coopération décentralisée».  M. Pouye, qui est par ailleurs membre du conseil municipal, se dit par ailleurs « révolté  par la gestion autoritaire et solitaire de l’actuel maire  qui a pris 50 millions de francs du budget pour l’allouer au carburant alors la commune n’a pas 5 véhicules ».
 
C’est dans ce contexte  qu’une vingtaine de partis et des groupements de jeunes et de femmes se sont levés pour mettre un terme à la situation que vit la ville e Bargny. Pour l’heure, il n’ ya  pas de candidat désigné contre le maire. Les membres de l’alliance ALB préfèrent d’abord travailler à faire gagner leur liste contre celle qui portera la candidature du maire. C’est après seulement, ont-ils fait savoir, qu’ils penseront à désigner un candidat pour présider aux destins de la ville.
 
source: http://www.sudonline.sn/lalliance-and-liguey-bargny-brocarde-le-maire-mar-diouf_a_18216.html

 

 

 

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?