Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
25
Mer, Mai
8 Nouveaux Articles

Dahra
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Me Amadou Kâ, Pca du Port de Dakar et membre de l’Apr, risque d’avoir fort à faire dans cette localité, si toutefois la direction de l’Apr s’aventurait à l’imposer comme le candidat du parti présidentiel à la mairie de Dahra. Tel est l’avis des Apéristes de cette commune, qui ne veulent ni plus ni moins voir Me Kâ briguer la direction de leur commune.

Un homme averti en vaut deux. Le président de la République et le ministre de l’Industrie et des Mines doivent impérativement jouer les sapeurs pompiers à Dahra Djoloff, au risque de perdre les prochaines élections locales en faveur des partis d’opposition. Et pour cause, des responsables de l’Alliance pour la République (Apr) de la commune de Dahra, soutenus par leurs militants, se sont érigés en boucliers pour dire non à toute tentative de parachutage d’un maire qui n’est personne d’au­tre que Maître Amadou Ka, président du Conseil d’administration (Pca) du Port autonome de Dakar (Pad).

La goutte d’eau qui a fait déborder le vase, est tombée ce week-end à Sagatta lors d’un meeting organisé par Coumba Diaw, responsable de l’Apr de l’arrondissement de Sagatta. 
Prenant la parole à l’occasion de cette mobilisation, le ministre de l’Industrie et des Mines, par ailleurs responsable de l’Apr du département de Linguère, a déclaré à qui veut l’entendre : «Le candidat que je soutiendrai dirigera la mairie de Dahra». Mieux, Aly Ngouille Ndiaye et Me Amadou Kâ, qui se regardaient en chiens de faïence depuis la fusion du Mouvement de la renaissance du Djoloff (l’ancienne structure Politique de M. Ndiaye), dans l’Apr, ont accordé leurs violons pour enterrer la hache de guerre.
Ayant eu vent d’une tentative supposée de parachutage du Pca du Port autonome de Dakar par le biais du ministre des Mines, les Apéristes de Dahra avec à leur tête, Guité Ndao, ont tenu un point de presse, ce lundi, au Foyer des jeunes pour sonner l’alerte.
Face à la presse, ces Apéristes ont soutenu : «Il faut que le président de la République et le ministre des Mines sachent que Me Amadou Kâ ne saurait prétendre diriger cette commune, car il n’est pas de la localité. S’il veut être maire, il n’a qu’à faire un tour à Thiarny, village natal de Djibo Kâ dont il est originaire».
Guité Ndao et Cie proposent d’autres alternatives : «Si le Pca du Port autonome de Dakar constitue une patate chaude pour Macky Sall et Aly Ngouille, ils (Macky Sall et Aly Ngouille Ndiaye) n’ont qu’à l’emmener respectivement chez eux à Fatick ou à Linguère».
Au cas échéant, les Apéristes de la commune de Dahra comptent met­tre sur pied une liste parallèle de conseillers municipaux.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Correspondant

source: http://www.lequotidien.sn/index.php/Politique/item/28392-commune-de-dahra-oppos%C3%A9s-%C3%A0-une-candidature-du-pca-du-port-de-dakar-les-ap%C3%A9ristes-menacent-de-mettre-sur-pied-une-liste-parall%C3%A8le

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?