Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
31
Mar, Mar
32 Nouveaux Articles

Mbacké
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

L’affaire opposant Youssoupha Babou à Ibrahima Guèye, ex-maire libéral de Mbacké, a connu son épilogue hier avec la condamnation aux dépens de Iba Guèye et l’annulation de la procédure. Place maintenant au second round qui va encore opposer les deux ex-frères libéraux.Le juge a vidé hier l’affaire opposant l’ancien maire de Mbacké à Youssoupha Babou. Ibrahima Guèye a perdu son duel face à celui qui était son 3ème adjoint dans le Bureau municipal sortant. Le Tribunal a annulé la procédure et condamné Ibrahima Guèye aux dépens. Ces derniers correspondent aux frais liés aux instances, actes et procédures d’exécution. Ce sont les sommes qu’il a été nécessaire d’exposer pour obtenir une décision de justice à l’exception des honoraires des conseils. 

L’affaire qui a été jugée le 15 juillet passé aura été une occasion pour Abdoulaye Babou, conseil de Youssoupha Babou, de démonter les arguments de la partie civile, représentée pour la circonstance par Mes Baba Diop et Abdou Aziz Ndiaye. Me Babou avait montré que la citation servie n’était pas bonne et que la partie adverse ne lui avait pas communiqué ses conclusions comme il est d’usage dans de tels cas. Pour toutes ces raisons, le juge a annulé la procédure et condamné Ibrahima Guèye aux dépens. 
Après cette première confrontation entre des ex-frères libéraux, place maintenant à la 2ème manche du combat. Cette fois-ci, les rôles sont inversés parce que Youssoupha Babou est le plaignant. Il avait porté plainte contre l’ex-édile de Mbacké qu’il accuse de détournement de deniers publics, escroquerie portant sur les deniers publics, concussion, association de malfaiteurs, usurpation de fonction, spéculation sur les deniers publics, faux et usage de faux en écritures publiques. Dans sa plainte déposée au niveau du procureur de la République près le Tribunal régional de Diourbel, il évalue le montant du préjudice subi par la commune de Mbacké à 120 millions de francs Cfa. Ce montant serait, si l’on en croit Youssoupha Babou, le fruit de la viabilisation de 6 mille parcelles provenant de l’extension des quartiers Darou Salam et Ndoyenne où chaque attributaire avait remis 20 mille francs Cfa pour les frais de bornage. 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
Correspondant

source:http://www.lequotidien.sn/index.php/Politique/item/33767-mbacke-gagnant-la-premi%C3%A8re-manche-de-son-proc%C3%A8s-contre-l%E2%80%99ex-maire--youssou-babou-fait-condamner-aux-d%C3%A9pens-iba-gu%C3%A8ye

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?