Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
09
Ven, Déc
108 Nouveaux Articles

Diourbel / assemblée générale des travailleurs de la SONACOS les autorités invitées à trouver une solution

Diourbel
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 Les travailleurs de la Sonacos,  affiliés au Syndicat national des corps gras  en assemblée générale dans les locaux de l’usine,  sonnent l’alerte. Ces agents qui dénoncent la gestion  solidaire  de l’actuel  Directeur Général de la Sonacos, Pape Dieng,  invitent les autorités à résoudre la situation dans laquelle est plongée cet établissement où l’endettement durant ces 2 ans avoisine les 75 milliards. 

La situation de la Sonacos Sa est catastrophique, selon les travailleurs de cet établissement industriel qui ont fait face à la presse hier,  vendredi,   à l’occasion de leur assemblée générale.  Ces agents dénoncent, avec la dernière énergie, la gestion solitaire de  Pape Dieng, l’actuel Directeur Général de la Sonacos Sa. Cette société  s’est endettée à hauteur de 75 milliards, soit 23 milliards l’année dernière et 50 Milliards pour la collecte de cette année chiffrée à 200 000 tonnes. Thié Mbaye Ndiaye, le secrétaire général de la section locale du syndicat national des corps gras  explique : «nos attentes ont été déçues après la nomination de Pape Dieng, l’actuel Directeur Général. Nous n’avons pas vendu de l’huile brute.
 
Les tourteaux sont à moitié brûlés à Kaolack. Les graines qu’on avait décortiquées sont  stockées dans de mauvaises conditions. Les prestataires qui déchargent les graines ne sont plus payés depuis 2016. On a collecté rien qu’à Diourbel 35000 tonnes. Et aucun franc n’est  encore payé». Et d’ajouter : «ce que nous voulons est que les autorités de ce pays nous écoutent d’une oreille attentive et d’une réaction très prompte. Les graines sont en train de se détériorer parce qu’elles sont mal entretenues.
 
Le brasage reste à désirer. Il n’y a pas suffisamment de bâches. Nous sommes tous dans une pression car nous avons clamé partout que nous pouvons relever le défi. Ces travailleurs n’ont pas manqué de remercier le chef de l’Etat pour avoir respecté ses promesses  de campagne en mai 2015  en redorant  le blason de l’usine. Nous  n’arrivons pas à démarrer parce rien n’a été vendu l’année dernière. Ces travailleurs soutiennent que le Directeur Général refuse de recruter du personnel, car il n y’ a  que de 188 agents au niveau des établissements de la Sonacos sa»  .

 

source:http://www.sudonline.sn/les-autorites-invitees-a-trouver-une-solution-_a_38184.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?