Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
08
Lun, Aoû
0 Nouveaux Articles

Tambacounda
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Le leader du parti de l’Union des centristes du Sénégal (Ucs) était en tournée Politique dans les régions de Kolda et Kédougou. De passage à Tambacounda, Abdoulaye Baldé a fait un constat pas du tout reluisant et invite le régime de Macky Sall à «parler peu» et à «mieux s’occuper» du monde rural.

«Ma tournée dans le Sénégal des profondeurs m’a permis de mieux comprendre la situation de ces populations et les difficultés auxquelles elles font face. Elles sont laissées à elles-mêmes et sans aucune assistance», a-t-il dit. M. Baldé appelle le gouvernement à s’atteler à trouver une solution aux problèmes que rencontrent ces populations «meurtries et déboussolées». Dans le Kolda, se désole-t-il, «nous avons trouvé un malade qui était couché à même le sol, sans aucune assistance, et prêt à être transporté sur un vélo vers les structures de santé. Cela nous a fait frissonner et nous étions obligés de le transporter vers l’hôpital». Il plaide pour la construction de structures sanitaires dans ces zones, non sans rappeler le cas récent  d’un meurtre à Diaobé, du fait d’une «insécurité récurrente et grandissante dans cette contrée». 
C’est dans ce sens qu’il regrette que, dans certaines zones de Kolda, les populations ne soient pas autorisées à circuler à une certaine heure de la nuit au risque de subir des agressions ou des attaques. Tout cela, crache-t-il, parce que l’Etat n’a pas apporté aux populations la sécurité qu’il leur faut. Après cela, Abdoulaye Baldé énumère les problèmes relatifs à l’éducation à Salémata. A l’en croire, depuis l’ouverture des classes, ces dernières n’ont jusque là pas encore mis les pieds dans les classes qui sont «inexistantes d’ailleurs». «Les enfants doivent être dans des abris qui ne sont toujours pas fonctionnels», dit-il. Abordant la situation de son parti Politique, Baldé confie que l’Ucs «se porte bien» après seulement un an d’existence. Il poursuit qu’ils participeront tout de même aux Locales à venir et iront seuls ou en coalition «selon les donnes». Le patron de l’Ucs est dans une logique de massification et de redynamisation  de sa formation. La prochaine étape sera Tamba, Kaffrine et Kaolack.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

source: http://www.lequotidien.sn/index.php/politique/item/25780-tamba-tournée-politique-du-leader-de-l’ucs--baldé-invite-le-régime-à-parler-peu-et-à-mieux-s’occuper-du-monde-rural

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?