Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
03
Dim, Juil
0 Nouveaux Articles

Nianing
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

L’OBS – Djiby Kama et son neveu Pierre Faye ont été coincés par les éléments de la Brigade de recherches du commissariat urbain de Mbour avec 150 kg de chanvre indien à Nianing, village situé dans la périphérie de la capitale de la Petite Côte. Leur arrestation fait suite à une longue traque.

Inlassablement, les limiers de la brigade de recherches du commissariat urbain de Mbour continuent la croisade contre les marchands de la mort. Sur le registre des saisies de drogue, il faut noter la prise de 150 kg de chanvre survenue dans la soirée du 12 au 13 septembre à Nianing, village situé à quelques encablures de la commune de Mbour.

 En l’espace de deux mois, plus de 300 kg de chanvre ont été ainsi saisis par les policiers de Mbour. Cette importante saisie a été effectuée sur Djiby Kama et son neveu Pierre Faye qui alimentaient le marché de la capitale de la Petite Côte sénégalaise. Filés depuis longtemps, les limiers n’attendaient plus que le bon moment pour mettre aux arrêts le célèbre trafiquant Djiby Kama et son lieutenant Pierre Faye, qui est par ailleurs son neveu. C’est ce dernier que Djiby utilisait pour mettre sa marchandise prohibée dans le circuit.

Habitant Nianing, le trafiquant Djiby Kama, qu’on dit doter d’un grand arsenal mystique qui a souvent perdu les limiers, se rendait chaque jour à son champ situé aux alentours du village de Sinthiou Keïta.  Selon les témoignages de quelques connaissances du caïd, le trafiquant Djiby Kama portait des amulettes qui le rendaient invisible. Son champ était miné de toutes sortes de gris-gris : des têtes d’hyène, de chacal et des peaux d’espèces inconnues. «Combien de fois les policiers se sont rendus dans les champs, mais n’ont jamais réussi à cerner le sien», s’exclame un proche. D’ailleurs, pour l’alpaguer, les policiers ont utilisé les services d’un ancien trafiquant repenti qui, suite à des pratiques occultes, a approché le neveu du trafiquant pour acheter un kilogramme de «l’herbe qui tue» à raison de 60 000 FCfa. Après la transaction, les limiers ont sonné l’assaut, mais le trafiquant avait déjà disparu, comme par enchantement, pour se refugier à son domicile à Nianing. Malgré tout, les éléments de la Brigade de recherches n’ont pas baissé les bras et l’ont pourchassé jusque dans ses derniers retranchements pour l’interpeller.

De retour au champ pour une fouille des lieux, les policiers découvrent d’abord,  ensevelis, deux sacs contenant 90 kg de chanvre et, ensuite, deux autres sacs de 47 blocs dont le poids fait 150 kg  de chanvre de la variété «Fogny», estimés à 9 millions de nos francs.

ALIOUNE DIOP

SOURCE:http://www.gfm.sn/djiby-kama-et-son-neveu-pierre-faye-coinces-avec-150-kg-de-chanvre-indien-a-nianing/

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?