Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

03
Mar, Oct
21 Nouveaux Articles

La participation au rugby est en hausse en Afrique à l'approche de la Coupe du Monde de Rugby 2023

La participation au rugby est en hausse en Afrique à l'approche de la Coupe du Monde de Rugby 2023

La participation au rugby est en hausse en Afrique à l'approche de la Coupe du Monde de Rugby 2023

SPORTS
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

BeBacklink.com Guest posts in a nutshell

Le Ghana, le Nigéria et la Zambie font partie des six nations émergentes connaissant une forte croissance dans le rugby

DUBLIN, Irlande, 1 septembre 2023/APO Group/ -- 

La participation augmente de 11 % pour se fixer à 8,4 millions de joueurs en 2023, le sport continuant à connaître une croissance accélérée après la pandémie mondiale ; 57 % des joueuses et joueurs de l'ère post-Covid-19 sont des préadolescents, dont 24 % de filles ; Près d'un quart des participants sont des femmes, avec un objectif stratégique de croissance ; World Rugby (https://www.WorldRugby.org) et les fédérations appliquent l'abaissement de la hauteur de plaquage dans le rugby amateur ; World Rugby investit 575 millions de livres sterling (670 millions d’euros) dans le développement du sport entre 2020 et 2023.

World Rugby se félicite des dernières données qui confirment que le rugby continue de connaître une croissance accélérée à l'échelle mondiale tandis que le sport se relève de la pandémie, tout en profitant des Coupes du Monde de Rugby masculine et féminine qui ont battu des records.

Les chiffres de 2023 dressent un tableau positif pour le rugby amateur, le rugby étant désormais pratiqué par 8,46 millions de joueuses et joueurs à travers 132 fédérations nationales membres, soit une augmentation de 11 % par rapport aux niveaux de 2022. Les filles, les femmes et les nations émergentes de rugby sont les principaux moteurs de la nouvelle croissance du rugby.

Un sport mondial pour tous

  • 8,46 millions de participants - (1,5 million de joueurs actifs non licenciés, 5 millions de participants et 1,9 million de joueurs actifs licenciés)
  • Le nombre de joueurs actifs licenciés adultes, hommes et femmes, a augmenté respectivement de 26 % et de 38 %
  • 57 % des joueurs sont des préadolescents
  • 24 % des participants sont des préadolescentes
  • Près d'un quart des participants sont des femmes, avec un objectif stratégique de croissance
  • Le nombre de clubs a augmenté de plus de 30 % dans le monde entier
  • Le Ghana, le Nigéria et la Zambie font partie des six nations émergentes connaissant une forte croissance dans le rugby

Les résultats de 2023 interviennent après une Coupe du Monde Rugby féminine 2021 jouée en 2022, qui a pulvérisé tous les records en termes de fréquentation, d'engagement et d'audience, offrant ainsi une plateforme solide au rugby pour atteindre et inspirer la prochaine génération de joueuses, de joueurs et de supporters. De plus, ces résultats précèdent une Coupe du Monde du Rugby hommes en France qui a enregistré des taux de notoriété et de positivité record sur le marché avant le coup d'envoi le 8 septembre.

La croissance intervient après une remise à zéro pendant la pandémie mondiale, lorsque World Rugby a travaillé avec ses fédérations membres pour favoriser le retour au jeu, y compris la mise en œuvre des variantes des règles du rugby amateur (https://apo-opa.info/3OYBn5d) et de « Game On Global » : un ajustement des règles du rugby amateur (https://apo-opa.info/3OScgks), ainsi que les recommandations relatives à l'abaissement de la hauteur du plaquage. En outre, World Rugby a travaillé avec les fédérations pour renforcer la pertinence de savoir exactement qui joue actuellement au rugby.

Le nombre de clubs a augmenté de plus de 30 % dans le monde entier

Un facteur important de la baisse de la participation pendant la pandémie a été l'impossibilité de pratiquer le rugby dans les écoles et de mettre en place des programmes d'initiation au rugby (Get Into Rugby, GIR) dans de nombreux pays. Les programmes d'initiation au rugby attirent généralement jusqu'à deux millions de participants par an. Après l'arrêt complet des programmes d'initiation au rugby au cours du Covid-19 dans certaines fédérations, le rugby a réagi vigoureusement.

World Rugby a investi 575 millions de livres sterling (670 millions d'euros) dans le développement du sport entre 2020 et 2023, y compris dans le soutien aux fédérations et aux régions pour le développement du rugby. Cela sera renforcé par une plus grande gamme de services pour mieux leur permettre de développer le rugby dans le monde entier.

Le président de World Rugby, Sir Bill Beaumont, a déclaré : « La pandémie mondiale a été le plus grand bouleversement sociétal de ces derniers temps, et le sport n’a pas été épargné. En tant que sport, nous avons réagi avec diligence en soutenant nos régions et nos fédérations à la fois financièrement et avec la mise en œuvre de « Game On Global » sur un ajustement des règles du rugby amateur, tout en proposant de mener une expérimentation relative à l'abaissement de la hauteur de plaquage dans le rugby amateur. Je tiens à remercier tout le monde, et notamment le vaste groupe de bénévoles des clubs amateurs, qui ont rendu tout cela possible.

« Il existe véritablement une forme de rugby pour tous - sans contact, avec contact, à sept, à quinze - et je suis très heureux de voir des filles et des garçons, des hommes et des femmes, revenir à ce sport par millions ou le pratiquer pour la première fois à la veille de la Coupe Monde de Rugby 2023 en France, qui inspirera une nouvelle génération à jouer et à encourager ce rugby.

« Cependant, nous ne devons pas rester les bras croisés. Plus de 80 % de nos joueuses et de nos joueurs sont issus de 20 nations et nous devons continuer à veiller à ce que notre sport soit aussi sûr, attrayant, accessible et adapté que possible afin de continuer à nous développer au-delà de nos bases historiques. En travaillant sans relâche avec nos fédérations, nous nous engageons à consolider le rugby comme le sport le plus progressiste en ce qui concerne la santé des joueurs, tout en explorant les moyens d'améliorer l'expérience de jeu et de spectacle. »

Le directeur de la participation à World Rugby, Jason Lewis, a ajouté : « De façon encourageante, le retour au rugby à XV en 2023 a été porté par les préadolescents qui comptent pour 57 % de tous les joueurs dans le monde, dont 24 % de filles, ce qui démontre un lien profond entre l'attrait du sport et la prochaine génération de joueurs adultes de la communauté. Au niveau mondial, le nombre de clubs a augmenté de plus de 30 %.

« Le défi pour tous les sports est la relance étant donné la concurrence exacerbée qui existe dans la sphère du divertissement et du sport. En 2021, nous avons lancé un plan de participation novateur (https://apo-opa.info/3qUKOuE) en partenariat avec les fédérations et les régions et nous continuons à travailler pour rendre le sport aussi accessible et adapté que possible pour les jeunes qui disposent d’un temps limité.

« Au cœur de ce plan se trouve le soutien aux fédérations pour développer leurs capacités et « Game On Global » : un ajustement des règles du rugby amateur est un excellent exemple qui montre comment World Rugby peut aider les fédérations à promouvoir l'accessibilité et la pérennité du sport. Axé sur la simplicité, le plaisir, la sécurité et l'organisation de matchs quel que soit le nombre de joueurs, le programme offre un éventail d'options aux fédérations. Nous devons donc continuer à démontrer la grande polyvalence du rugby dans tous ses formats en tant que sport inclusif et accessible à tous. »

Le plan de participation de World Rugby vise à mettre en œuvre les fondements d'une croissance durable à long terme. Cela se fera en accompagnant les fédérations pour augmenter leur capacité à encourager la participation en touchant de nouveaux adeptes, mais aussi la fidélisation des joueurs déjà en place. Le plan définit la manière dont le sport attirera de nouveaux participants et continuera à accueillir les joueurs qui reviennent après la pandémie mondiale, en s'engageant à le rendre aussi sûr, accessible, attrayant et agréable que possible pour tous.

Le plan de participation prend en compte la diversité qui existe dans le monde entier et le fait que les fédérations se trouvent à différents stades de développement. Il est donc nécessaire d'adopter une approche différenciée qui concentre les moyens sur la fidélisation des joueurs dans les nations établies et sur l'accueil de nouveaux joueurs dans les nations émergentes.

Distribué par APO Group pour World Rugby.