Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

01
Ven, Mar
34 Nouveaux Articles

Le 1% d’augmentation mis hors jeu : Le budget du ministère des Sports baisse de 4 milliards

Budget du Sénégal
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Fast backlinks and Guest-post hosting

sport

Le budget du ministre des Sports a baissé de plus de 4 milliards de nos francs. C’est le principal enseignement qui se dégage du vote du budget du département des sports, adopté hier pour l’exercice 2015 par les députés. Une démarche contraire à la promesse du président de la République de le porter à 1% du budget national.

Le projet de budget du ministère des Sports soumis aux députés a connu une baisse de plus de 4 milliards 295 millions Cfa passant de plus de 10 milliards 179 millions pour le budget en cours à 5 milliards 880 millions Cfa pour celui de 2015. D’où une baisse de plus de 42% en valeur relative.

 

Justifiant cette baisse de ce budget par le préfinancement des 11 stades régionaux construits par les Chinois, Matar Bâ d’ajouter : «Ce qu’il faut comprendre, c’est que le budget a baissé de 4 milliards. Mais je pense la cause c’est la fin du programme chinois. Vous savez que l’Etat du Sénégal avait une contrepartie à mettre. Et cela a influencé le budget», note le ministre. Ce dernier d’annoncer la création d’un Fonds national de développement du sport pour prendre en charge le financement du sport sénégalais. 
Les invitant à être plus autonomes, le patron du département des Sports d’informer que les fédérations vont se partager 900 millions pour les compétitions internationales. 
Ayant toujours plaidé pour une augmentation, Me El Hadji Diouf a refusé de voter le budget qu’il juge «dérisoire». «Nous les sportifs nous refusons que ce budget soit diminué. Qu’on nous donne les moyens qu’il faut», a-t-il dégainé. 
Le responsable du groupe parlementaire libéral, Modou Diagne, partage la position de l’avocat. «Je ne peux pas voter un budget qui ne respecte pas les engagements électoraux. Le Président Macky Sall avait promis de porter le budget à 1%. C’est dérisoire», argue le député libéral.

 

 

Moustapha Diakhaté : «C’est un attentat contre la vision du Président»
Qualifiant cette baisse d’«attentat contre la vision du président de la République», Moustapha Dia­khaté du groupe parlementaire Benno bokk yaakaar demande tout de même à ses collègues députés d’adopter le budget. 
Concernant la Can 2015, Matar Bâ révèle que dans la semaine une rencontre est prévue avec le ministre du Budget pour avoir une idée du montant du budget destiné à cette compétition. Le ministre des Sports relève l’existence de partenaires établis en Guinée Equato­riale qui souhaitent s’investir pour une assistance financière à l’Equipe de football. 
Sur la question des infrastructures, le ministre a confirmé la construction de l’arène nationale. Il dit se baser sur la première mouture d’impact environnemental qui conforte l’Etat à y construire l’arène nationale. Le maire de Fatick souligne que le contrat de concession est signé et qu’une mission chinoise viendra à Dakar très bientôt. «Après le Conseil interministériel qui sera consacré à la question, l’Etat pourra lever tous les obstacles pour faire la pose de la première pierre de l’arène nationale», a-t-il promis. 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Source:http://www.lequotidien.sn/index.php/la-une2/7507-le-1-daugmentation-mis-hors-jeu--le-budget-du-ministere-des-sports-baisse-de-4-milliards