Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
05
Dim, Fév
5 Nouveaux Articles

Conférence des Parties (COP 27) : La Groupe Banque européenne d’investissement (BEI) présente un cadre en faveur de la durabilité environnementale

Conférence des Parties (COP 27) : La Groupe Banque européenne d’investissement (BEI) présente un cadre en faveur de la durabilité environnementale

Conférence des Parties (COP 27) : La Groupe Banque européenne d’investissement (BEI) présente un cadre en faveur de la durabilité environnementale

Développement durable
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
 La BEI (www.EIB.org) améliore l’évaluation des incidences et des risques environnementaux liés à ses opérations et à ses activités. L’assistance financière et technique, ainsi que les outils de conseil de la BEI se traduiront par des avantages pour l’environnement, et pour la santé et le bien-être humains.

La Banque européenne d’investissement (BEI) a lancé son cadre en matière d’environnement (https://bit.ly/3TBjSIH) afin de soutenir des projets de durabilité environnementale à l’échelle mondiale, conformément à son approche visant un développement vert, résilient, équitable et inclusif. Le plan a été dévoilé à l’occasion de la COP 27, la conférence des Nations unies sur le climat qui s’est tenue à Charm el-Sheikh, en Égypte. Visionner l’événement de lancement en cliquant ici (https://bit.ly/3UBUmEj).

La Banque soutiendra des opérations contribuant à la réduction de la pollution et à la protection de la santé et du bien-être humains, à l’utilisation durable et à la sauvegarde des ressources en eau, ainsi qu’au développement d’une économie bleue préservant les ressources marines et côtières. La BEI aidera également à accélérer la transition vers une économie plus circulaire et renforcera sa contribution à l’inversion de la tendance mondiale à la perte de biodiversité et à la dégradation des écosystèmes.

Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI : « Les changements climatiques, la pollution, l’acidification des océans et la dégradation de l’environnement constituent des menaces existentielles pour la planète et la vie humaine. En lançant son cadre en matière d’environnement, la BEI progresse vers la mise en œuvre de l’engagement qu’elle avait pris lors de la COP26, à savoir renforcer son soutien à la préservation de la nature. Nous sommes prêts à travailler avec nos partenaires et nos clients pour éviter et gérer les risques qui pèsent sur la biodiversité et les écosystèmes, et augmenter les investissements dans les projets de durabilité environnementale à l’échelle mondiale, contribuant ainsi à un développement vert, résilient, équitable et inclusif. »

Le nouveau cadre favorise la concrétisation de l’engagement pris par la BEI et d’autres banques multilatérales de développement, lors de la COP26, la conférence des Nations unies sur le climat qui s’était tenue à Glasgow, d’intensifier les efforts en faveur de la protection, de la restauration et de l’utilisation durable de la nature.

Au titre du nouveau cadre, la BEI prévoit de mobiliser des financements accrus pour les projets de durabilité environnementale et d’accompagner ces opérations en déployant de nouvelles activités sur les marchés de la dette verte ainsi que des instruments de financement mixtes (panachage) et de l’assistance technique. Un accent particulier sera mis sur l’appui aux initiatives pilotes — par exemple un modèle pilote pour la création de « marchés de crédit de la nature » à haute intégrité — qui peuvent avoir un impact environnemental durable à grande échelle, dans l’optique de reproduire ces solutions à un stade ultérieur.

La BEI a mis au point un certain nombre d’outils de mesure des risques et de l’impact qui soutiendront ses efforts en matière de durabilité environnementale. Les évaluations des projets prendront désormais en compte les avantages en matière de biodiversité et d’appui aux écosystèmes afin de mieux intégrer les considérations environnementales dans l’examen des demandes de financement. En outre, la BEI étudie différentes méthodes d’empreinte biologique dans le but de mieux identifier les risques physiques liés à la biodiversité associés à ses projets, et elle élargit sa méthodologie de dépistage des risques climatiques afin d’y inclure les risques environnementaux de manière intégrée.

La BEI, y compris la BEI Monde, est déjà engagée dans le financement d’investissements qui générent des avantages environnementaux. Elle soutient la mise en œuvre du pacte vert pour l’Europe, y compris sa dimension extérieure et, en particulier, les actions définies dans la feuille de route de l’UE pour assurer une transition juste et inclusive vers une économie durable. Elle appuie également la concrétisation des objectifs de développement durable des Nations Unies dans le monde entier.

La BEI à la COP 27

La BEI occupe un pavillon dans un espace réservé aux manifestations parallèles situé dans la zone bleue et organise une série d’événements sur de nombreux sujets. Le programme complet est disponible ici (https://bit.ly/3g6cXcH).  Vous êtes invités à rejoindre notre plateforme virtuelle pour suivre les sessions en direct ou en différé, à votre convenance, et pour prendre contact avec les participants. À l’issue d’une procédure d’inscription simple en deux étapes, vous aurez un accès permanent aux dernières informations sur notre programme.
Distribué par APO Group pour European Investment Bank (EIB).

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?