Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
25
Mer, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

NETTALI.NET - Quatre jours après la libération de ses deux gardes du corps, Habib Dieng et Babacar Faye, ainsi que de deux nervis impliqués dans l’attaque, Barthélémy Dias vient d’obtenir la liberté provisoire.

Le juge Mahawa Sémou Diouf a ainsi donné suite à la demande de Liberté provisoire formulée par les avocats du maire de Mermoz-Sacré Cœur au lendemain de son audition dans le fond du dossier le 2 mai dernier.

Accusé d’avoir tué le nervi Ndiaga Diouf, lors de l’attaque de la maison dont il est l’édile, Barthélémy Dias avait tiré des coups de feu.

Quelques minutes après, l’annonce de la mort de l’un des assaillants a été faite. Ndiaga Diouf est ainsi décédé au cours de son évacuation.

Arrêté deux jours plus tard par la Sureté urbaine, Barthélémy Dias a été déféré au parquet, inculpé de meurtre, coups et blessures volontaires et détention d’arme sans autorisation administrative avant d’être placé sous mandat de dépôt par le Doyen des juges, Mahawa Sémou Diouf. Depuis, il occupe la chambre 43.

 

SOURCE: NETTALI

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?