Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

16
Mar, Avr
0 Nouveaux Articles

Affaire Sidy Lamine Niasse : le procureur aurait reculé pour mieux sauter sur le PDG du groupe Walf Fadjri

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Fast backlinks and Guest-post hosting

sidy Lamine Niasse

Sidy Lamine Niasse pas encore sorti de l’auberge. Les prochaines heures seront déterminantes pour le Président Directeur Général (PDG) du groupe Walf Fadjri. Le procureur de la République qui l’a convoqué hier n’a pas du tout déchiré ladite convocation. Ce dernier a demandé aux enquêteurs d’annuler l’audition, seulement pour se donner le temps d’avoir copie de la fameuse émission « Sortie » où le patron de presse accuse le président Sall d’enrichissement illicite et de privilégier les homosexuels depuis son accession au pouvoir. 

 

On est encore loin de l’épilogue de l’affaire dite Sidy Lamine Niasse convoqué sur instruction du procureur de la République pas plus tard qu’hier à la Section de Recherches (SR) de la gendarmerie de Colobane. La décision de confronter le PDG du groupe Walf Fadjri aux pandores pour s’expliquer sur ses dires sur le président de la république n’est pas totalement abandonnée. Face aux avis allant dans le sens de ne pas donner de l’opportunité au patron de presse de se positionner en martyr, la reconvocation de ce dernier est imminente. 

 

Hors du territoire national, le procureur de la République a instruit les enquêteurs de visionner l’intégralité de l’émission « Sortie » diffusée hier au moment où Sidy Lamine Niasse faisait route vers la gendarmerie de Colobane. Ensuite, la machine judiciaire s’ébranlera, selon des sources du journal « Libération ».  

source: PRESSAFRIK