Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
21
Sam, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

L’ancien Haut commissaire de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (Omvs) a été libéré puis placé sous contrôle judiciaire dans le cadre d’une affaire de blanchiment présumé d’argent. Salem Ould Merzoug et trois autres mis en cause dont son épouse étaient placés en garde à vue, après avoir été cueillis vendredi dernier suite à un mandat d’amener lancé par le Doyen des juges d’instruction.

Placés en garde à vue depuis vendredi dernier, l’ancien Haut commissaire de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (Omvs), le Mauritanien Salem Ould Merzoug et trois autres mis en cause dont son épouse ont été libérés hier et placés sous contrôle judiciaire par le Doyen des juges d’instruction, Mahawa Sémou Diouf. Ils ont été cueillis vendredi dernier suite à un mandat d’amener lancé par le Doyen des juges d’instruction et avaient bénéficié par la suite d’un retour de Parquet avant qu’ils ne soient présentés hier au magistrat instructeur du premier Cabinet.

Salem Ould Merzoug et compagnie ont été mis en cause par un rapport de la Cellule de traitement financière (Centif) sur un dépôt, d’après le journal Libération, sur un dépôt de 275 millions de francs Cfa dans le compte de ce dernier. Le même journal faisait état aussi d’un autre dossier portant sur une commission de 4 milliards de francs Cfa actuellement instruit à Paris suite à une entraide judiciaire sollicitée par le Sénégal. 
Le procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, après avoir ouvert une information judiciaire pour blanchiment de capitaux et corruption active, avait requis le mandat de dépôt pour Ould Merzoug et Cie. 
Le Quotidien a tenté hier en vain de joindre Me Mbaye Jacques Ndiaye, un des avocats de l’ancien Haut commissaire de l’Omvs. 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   

source:http://www.lequotidien.sn/index.php/component/k2/item/29127-blanchiment-d%E2%80%99argent-apr%C3%A8s-leur-face-%C3%A0-face-avec-le-doyen-des-juges-d%E2%80%99instruction--salem-ould-merzoug-et-cie-plac%C3%A9s-sous-contr%C3%B4le-judiciaire

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?