Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

23
Mar, Avr
0 Nouveaux Articles

L’attaque meurtrière à la mairie de Sicap-Mermoz rebondit : Barthélémy dans le viseur de Mahawa Sémou Diouf

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Fast backlinks and Guest-post hosting

Le dossier Bartélémy Dias concernant la fusillade de la mairie de la Sicap Mermoz ressurgit au grand jour. A quelques encablures des élections locales prévues le 29 juin prochain.

Le Doyen des juges d’instruction Mahawa Sémou Diouf  a pris il y a quelques jours une ordonnance de clôture de ce dossier. Et il a demandé à cet effet à ce que le parlementaire issu du parti socialiste soit poursuivi pour « coups mortels ». Dans la même dynamique, il a accordé un « non lieu » à Baye Moussé Ba et à Sémou Diouf. A charge maintenant pour le parquet d’organiser le procès. Une démarche qui ne cesse d’irriter du côté du parti socialiste, allié de l’Alliance pour la République. La suite nous en dira plus sur ce compagnonnage du PS et de l’APR. suivra-t-elle à ce dossier politico-judiciaire ? Ferloo