Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
29
Mer, Jui
0 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Barthélemy Dias réaffirme son empressement à répondre des faits à lui reprochés dans l’affaire de l’attaque de la mairie de Mermoz-Sacré cœur le 22 décembre 2011. Dans une lettre, le député socialiste, membre du groupe Benno bokk yaakaar, écrit : «Je vous demande de bien vouloir lever d’office mon immunité parlementaire le plus rapidement possible, sans débat avant même une quelconque saisine afin que l’on ne perde pas de temps, ne serait-ce que parce que les faits évoqués sont antérieurs à mon élection à l’Assemblée nationale.»

Il poursuit : «J’apprécierais toute promptitude de votre part sur ce point.» Une adresse à ses collègues qui intervient une semaine après que la presse a révélé qu’il est renvoyé devant le Tribunal correctionnel pour «coups mortels» sur Ndiaga Diouf. En conférence de presse, il avait indiqué son étonnement de voir des commanditaires des nervis blanchis.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

source:http://www.lequotidien.sn/index.php/Politique/item/31501-lettre-du-d%C3%A9put%C3%A9-%C3%A0-l%E2%80%99assembl%C3%A9e-sur-son-jugement--barth-veut-une-lev%C3%A9e-d%E2%80%99office-de-son-immunit%C3%A9-et-sans-d%C3%A9bat

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?