Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
24
Mar, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

  Tous ceux qui veulent profiter de la crise universitaire à des fins politiciennes doivent se tenir à carreau. Le président de la République, Macky Sall de retour hier, de son séjours aux Usa et en France,  a déclaré la guerre aux pyromanes qui profitent de la situation tendue à l'université Cheikh Ant a Diop, marquée par la mort de l'étudiant Bassirou Faye, en « cherchant coûte qu'au coûte à attiser le feu à des fins politiciennes » Le Chef de l'Etat donne l'assurance que «le gouvernement, fidèle à sa vocation, assurera la sécurité des personnes et des biens en toutes circonstances ». Par ailleurs, il a lancé un  appel au calme et à la sérénité et a fait part de toute sa disponibilité à engager le dialogue avec les acteurs du monde universitaire pour une solution définitive et durable.  

 

«Dans une situation qui invite plutôt à la compassion, à la réflexion et au dépassement, certains cherchent coûte qu’au coûte à attiser le feu à des fins politiciennes. Je voudrais vous donner l’assurance que le gouvernement, fidèle à sa vocation, assurera la sécurité des personnes et des biens en toutes circonstances », a déclaré hier, à son arrivée à l’aéroport Léopold Sédar Senghor, le président de la République Macky Sall. Fait-il allusion à la sortie hier, de Me Abdoulaye qui a reçu une délégation des étudiants de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) et de l’Université Gaston Berge de Saint-Louis (Ugb) à la suite du décès de l’étudiant Bassirou Faye. L’ancien président de la République, en perspective de «la manifestation » qu’il organise samedi prochain à la place de l’Obélisque, a invité «tous les étudiants, en particulier, et les Sénégalais, en général, à venir le rejoindre pour redresser le pays ensemble».

 

 
En tout cas, Macky Sall a réaffirmé toute sa «disponibilité pour le dialogue est permanente et je recevrai les acteurs du monde universitaire pour qu’une solution définitive et durable soit à cette crise qui date de très longtemps».
 
APPEL AU CALME ET A LA SERENITE
 
Par  ailleurs, le Chef de l’Etat a lancé un «appel au calme et à la sérénité. La violence sur toutes ses formes, y compris d’ailleurs la violence verbale, n’a pas sa place à l’université. Cette dernière doit restée un temple du savoir d’où jaillie la lumière de la sagesse ». Et de préciser que « le gouvernement continue de consacrer des efforts considérables au soutien de notre système universitaire,  avec plus de 40 milliards de F Cfa, uniquement pour les bourses des étudiants. A l’heure où je vous parle les 62500 comptes bancaires des étudiants boursiers ont tous été approvisionnés et sont payés pour un montant de 30. 447. 000.000 Fcfa entre le mois de décembre 2013 et de juin dernier et ceci de manière continue. C’est vrai qu’il y a eu un retard dans la mise en place des bourses des mois de juillet et août ». Macky Sall souligne « qu’il reste que l’université Cheikh Anta Diop a largement dépassé ses capacités d’accueil. C’est pourquoi nous nous attelons à la désengorger avec la réalisation très prochainement de la deuxième de Dakar à Diamniadio et de l’université à vocation agricole de Sine-Saloum pour un montant de 65 milliards pour chaque projet et nous allons engager les travaux avant la fin de cette année ».
 
TRAVAILLER POUR SAUVEGARDER LE PATRIMOINE UNIVERSITAIRE
 
Le président de la République tend la main aux acteurs pour une solution définitive : «Je souhaite par conséquent que tous, gouvernement, enseignants, étudiants et partenaires sociaux, nous puissions travailler ensemble à la sauvegarde de notre patrimoine universitaire, dans un  esprit d’ouverture, de dialogue et de concertation afin qu’il reste un pôle d’apprentissage dans l’excellence au service de la nation. Le gouvernement et moi-même sont  dans les meilleurs dispositions à l’endroit de tous les acteurs du monde universitaire pour dialoguer et trouver des solutions concertées aux problèmes qui se posent. Très prochainement, je rencontrerai tous les acteurs concernés à cet effet ».
 
 
UNE « ENQUETE RIGOUREUSE » EN COURS 
 
Le chef de l’Etat qui était en déplacement aux USA et en France a «suivi ces évènements de près durant tout mon séjour à l’étranger. Une violence qui a occasionné des blessés parmi les forces de l’ordre et les étudiants. Et a malheureusement entrainé le décès de l’étudiant Bassirou Faye. Je renouvelle mes prières pour le repos de son âme ». Il parle de «circonstance très regrettable et douloureuse pour sa famille endeuillée et pour nous tous. J’ai personnellement appelé ses parents, son père, Mamadou Faye et je lui ai présenté mes condoléances, celles du gouvernement et de la nation toute entière, en plus j’ai envoyé une délégation sur place à Diourbel dirigée par le ministre de l’intérieur et j’ai ordonné la prise en charge de tous les blessés par l’Etat ».
 
Le Président Macky Sall promet annonce «qu’une enquête rigoureuse est en cours afin que toute la lumière soit  cet évènement malheureux. Et soyez rassurer que toutes les mesures idoines seront prises et l’enquête ira jusqu’à son terme »

 

SOURCE :http://www.sudonline.sn/macky-sall-declare-la-guerre-aux-pyromanes_a_20414.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?