Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
27
Ven, Mai
7 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

  Les étudiants de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) s’inscrivent en faux-contre les allégations avancées par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (Mesr) selon lesquelles la majorité des étudiants ont perçu leurs bourses. Ils l’ont exprimaient hier vendredi à l’occasion d’un front.  

Avant même l’inhumation de l’étudiant de la Faculté des Sciences et Techniques (Fst), Bassirou Faye, tué par balle, lors des affrontements entre étudiants qui exigeaient le paiement des bourses et les forces de l’ordre, l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) a connu une autre perturbation hier vendredi. Un groupe d’étudiants est allé au front pour exiger, disent-ils, le paiement immédiat de leurs bourses. Fait inédit. Les forces de l’ordre ont été inertes face aux étudiants qui ne sont pas faits prier pour jeter des pierres aux limiers. Malgré un retour au calme à l’intérieur du campus social, l’avenue Cheikh Anta Diop a été par moment bloquée sur demande des policiers pour des questions de sécurité. 
Étudiant en 2ème année à la faculté des Lettres, Doudou Diouf a fait remarquer d’emblée : « je me suis tué pour passer en deuxième année avec une moyenne supérieure à 12. Depuis le début de l’année, je n’ai rien perçu. Et la direction des Bourses attend les directives de son ministère de tutelle ». 
 
Daouda Boiro, étudiant en master 1 au département d’Histoire, embouche la même trompette en soulignant que « sur 100 étudiants au département d’Histoire ou Anglais, nous constatons qu’un seul étudiant a été payé. Les responsables de la direction des Bourses nous disent que nos comptes ont été activés ». Pour son camarade qui a voulu garder l’anonymat, ils sont plus de « 11 000 étudiants à ne rien percevoir. Les taux d’augmentation ne sont pas encore effectifs malgré l’assurance de la direction des Bourses. Nous avons un ministre de l’Enseignement inférieur ». 
 
Pour Tidiane Cissé, le ministre se verse toujours dans des spéculations. Il est entrain de donner de fausses informations. Ils racontent des balivernes. La quasi-totalité des étudiants ne sont pas encore payés ». 
 
BASSIROU FAYE - SA FAMILLE REÇOIT LA DEPOUILLE
 
Le corps de l'étudiant Bassirou Faye, tué par balle, lors d'un affrontement entre étudiants qui exigeaient leurs bourses et les forces de l'ordre le 14 aout dernier, a été remis à sa famille. Ceci après le travail effectué par l'expert balistique pour établir les circonstances du décès. Ainsi, la famille pourra procéder à l'enterrement de l'étudiant, natif de Diourbel, en première année en Maths-Physique en espérant les résultats du diagnostic attendus par les acteurs de la communauté universitaire. 
 
SOURCE: http://www.sudonline.sn/les-etudiants-rejettent-les-allegations-de-mary-teuw-niane_a_20496.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?