Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
22
Dim, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 Il a tenu cette déclaration en marge du séminaire organisée par la RADDHO en l'endroit de ses formateurs sur les instruments juridiques. 
Selon lui, le préalable au procès de Karim Wade devait être le respect des procédures qui assurent le respect de ses droits humains, ce qui pourrait lui garantir son droit d'avoir un procès équitable. 
Pour lui, la Raddho a toujours décriée cette situation depuis le mois d'avril dernier en dénonçant la deuxième mise en demeure qui était illégale. 

Aujourd'hui, le peuple est en attente avec impatience des preuves réelles contre Karim Wade; ce qui fait que la situation qu'il vit en ce moment ressemble bien à un règlement de compte et non à une affaire de droit. 
Ecoutez 
 

 

Plus d'informations demain sur LERAL ( La rédaction 

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?