Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
21
Sam, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

  Les organisations paysannes de la région de Sédhiou seront incessamment dotées d’équipements agricoles composés de 100 motoculteurs, 50 batteuses et de 30 décortiqueuses. C’est du moins ce qu’a annoncé avant-hier, jeudi 12 mai, Ahmed Fall le coordonnateur national du Projet d’appui au programme national d’investissement agricole (PAPSEN). C’était lors d’un comité régional de développement au cours duquel est aussi annoncé le recrutement de 50 jeunes techniciens agricoles en vue d’accompagner les paysans dans la réalisation de l’autosuffisance en riz.  

Le Projet d’Appui au Programme National d'Investissement Agricole (PAPSEN) engage une autre phase active de ses interventions en soutien aux acteurs du monde rural de la région de Sédhiou. A l’occasion d’un comité régional de développement organisé ce jeudi, il est annoncé une mise à disposition des producteurs de 100 motoculteurs, 50 batteuses et de 30 décortiqueuses. 

Ahmed Fall,  le coordonnateur national du PAPSEN a ainsi déclaré : « les études sont finies et nous avons acquis 100 motoculteurs, 50 batteuses et 30 décortiqueuses. Bientôt, nous allons procéder à la remise de ces équipements agricoles. Cela permettra d’accroitre les rendements des producteurs car comme vous le savez, l’Etat du Sénégal et ses partenaires italiens ambitionnent de relever substantiellement les récoltes dans le but d’assurer une autosuffisance en riz ».

 
Partant de trois tonnes de pré-base l’an dernier, un rendement de 50 tonnes est obtenu grâce à la synergie entre PAPSEN, Institut sénégalais de recherche agricole (ISRA) et le Conseil italien de recherche. Cette réalisation va servir de point de départ aux producteurs pour en faire des semences certifiées. « Déjà, avec ces 50 tonnes de pré-base, nous allons en donner aux organisations paysannes pour faire des R1 et booster les rendements à l’hectare. C’est une dynamique nouvelle à saluer. L’expertise technique est là et reste à s’engager pour réaliser les défis auxquels se fixent l’Etat du Sénégal et ses partenaires d’appui. C’est le lieu de saluer la coopération italienne très engagée aux côtés du gouvernement du Sénégal », a indiqué pour sa part Hamadou Baldé, le directeur régional du développement rural de Sédhiou.
 
Roberto Gortti, assistant technique à la coopération italienne, a fait savoir que cette année, le PAPSEN sera renforcé par une ligne de crédit destinée aux coopératives agricoles de Sédhiou dans le cadre du programme Italie/Sénégal appelé « Pais ». Il est aussi annoncé le recrutement de 50 jeunes techniciens agricoles pour aider, dit-on, à booster les rendements de la filière riz dans 25 vallées de la région.  A relever que ce projet PAPSEN est une des initiatives principales de la coopération fondée sur l’agriculture entre le Sénégal et l’Italie.
source:http://www.sudonline.sn/la-cooperation-senegal-italie-equipe--les-organisations-paysannes_a_29845.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?