Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
19
Dim, Sep
0 Nouveaux Articles

Dagana
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

A Dagana, les ambitions s’affichent autour de la ville. Jusque-là indéboulonnable, Oumar Sarr, maire sortant de la commune, fera face à l’homme d’affaires Cheikh Tidiane Cissé et à la coalition Benno bokk yaakaar qui tentent d’inverser le rapport de forces dans cette commune aux mains du Pds depuis 1996.

C’est une rude bataille qui s’annonce à Dagana. Bastion imprenable depuis 1996, cette ville est considérée pratiquement comme «un bien» de Oumar Sarr. Sa succession à la tête de la commune a été lancée ce week-end par le candidat de la coalition Benno bokk yaakaar (Bby) lors de sa rentrée Politique. Cheikh Tidiane Cissé a annoncé la fin du règne du «lion du Walo» en soutenant qu’il n’a plus les moyens de gouverner correctement.

Ce souhait de l’homme d’affaires est évidemment un voeu du fait de la forte notoriété du coordonnateur du Parti démocratique sénégalais (Pds) dans son fief qu’il a encore gagné lors des dernières élections législatives.
Se présentant comme un «porteur d’espoir» de cette ville du Walo, il n’a pas mis de gants lors de sa rentrée Politique aux allures de démonstration de force pour critiquer vertement la gestion de l’inamovible maire. Dans une déclaration lue au terme d’une marche marron de plusieurs heures dans les artères de la ville, Cheikh Cissé a annoncé que la victoire de sa coalition est déjà acquise face à un candidat «qui ne peut plus rien
proposer aux populations de Dagana». «Celui qui ne peut pas allumer les lampes de la commune, que pourra-t-il faire pour Dagana ?», s’interroge-t-il. Il soutient qu’il peut éclairer «entièrement la ville si son challenger lui en donnait l’autorisation». «La victoire de la coalition Benno Bokk yaakaar ne fait pas l’ombre d’un doute. Je suis venu pour faire la passation de services car la victoire est déjà acquise», déclare-t-il.
Au finish, il invite les responsables et militants du Pds à venir le rejoindre pour «labourer le champ ensemble». Très en verve, l’adversaire
du coordonnateur national de parti libéral demande aux populations d’éviter de couler avec leur actuel maire. «Donnez-nous la ville, nous allons la refaire. Il (Oumar Sarr) a coulé, n’acceptez pas qu’il coule avec vous», demande- t-il.
Par ailleurs, Cheikh Tidiane Cissé a annoncé à ses militants la réhabilitation de l’hôpital de Dagana dans six mois. Cela est un
secret qui sort d’une audience avec le Président Sall. Il a, en outre, promis de tout mettre en oeuvre pour que l’usine de la Socas de Dagana
«soit rouverte et qu’une véritable Politique de développement» soit initiée.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

source :http://www.lequotidien.sn/index.php/Politique/item/31779-locales-bataille-autour-de-la-mairie-de-dagana--cheikh-tidiane-ciss%C3%A9-%C3%A0-l%E2%80%99assaut-de-oumar-sarr

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?