Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
08
Lun, Aoû
0 Nouveaux Articles

Tambacounda
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

ladji_Dabo_Diallo

Des cadres de Tambacounda ne veulent plus de Oury Bâ comme maire de la capitale orientale. Et parmi les prétendants à la mairie de Tambacounda, l’homme d’affaires Abdourahmane Dialinké Dabo, patron de la dépêche diplomatique semble gagner leur confiance.

Entre Oury Bâ, l’édile de la commune de Tambacounda et des cadres de la ville, ce n’est plus le parfait amour. Le maire sortant, par ailleurs tête de liste majoritaire du Parti Socialiste Authentique (PSA) est accusé par les cadres de « maire fantôme », « d’illettré », « d’incapable d’aller négocier des projets de ville pour le développement de la commune de Tambacounda ». Mieux, selon Ladji Diallo, mandataire de la Coalition Jappo Défar Tamba qui a parlé en leur nom, Oury Bâ serait le responsable de l’échec de beaucoup d’étudiants de Tambacounda.

« Beaucoup d’étudiants échouent à leurs examens à cause des difficiles conditions de vie à Dakar contrairement à d’autres étudiants qui bénéficient de logement de leur municipalité, ceux de Tambacounda n’ont rien et dorment dans les couloirs et autres restaurants. D’autres étudiants quittent la banlieue pour venir à l’Université », renseigne-t-il, dépité.

En conférence de presse, le porte parole des cadres Ladji Diallo a fustigé la manière dont les parcelles sont dilapidées dans la capitale orientale par Oury Ba.

Ladji Diallo se dit également profondément attristé par la situation dans laquelle la capitale orientale est plongée dés la tombée de la nuit. « Le simple visiteur qui débarque à Tambacounda est déçu et choqué de l’obscurité dans la quelle baigne la ville. Sur 10 lampadaires, 1 seul est allumé. Une honte me direz-vous », peste-t-il. Selon lui, un second mandat pour le maire sortant serait une catastrophe. « Je tiens à avertir les populations de Tambacounda que voter pour Oury Bâ voudrait dire cinq ans de retard encore pour Tambacounda », souligne-t-il. Par ailleurs, en perspective des locales de 2014, les cadres de Tambacounda désignent l’homme d’affaires Abdourahmane Dialinké Dabo, considéré comme le seul à pouvoir gérer la mairie de Tambacounda à la place d’Oury Bâ, compte tenu de ses relations internationales.

www.tambacounda.info/

SOURCE:http://www.tambacounda.info/2014/05/20/elections-locales-2014-tambacounda-cadres-veulent-dialinke-dabo-futur-maire/

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?