Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
08
Lun, Aoû
0 Nouveaux Articles

Tambacounda
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Il ne dirige les listes ni pour le scrutin majoritaire ni pour celui proportionnel de la coalition Bennoo Bokk Yaakaar de Tambacounda car il s’était retiré à la suite des divergences au sein de l’Apr pour faire de la place aux autres. Certains de ses proches pas ou mal investis avaient râlé et Mamadou Kassé a sonné la mobilisation générale, ce vendredi, histoire de réarmer ses troupes et de les sommer de se donner à fond pour le triomphe de la coalition BBY.

 

Fini les investitures et les convulsions qui ont suivi. Maintenant, tous les porte-drapeaux des 17 listes en compétition dans la commune de Tambacounda affûtent leurs armes pour le sprint final du 29 juin. Du côté de Bennoo Bokk Yaakaar, c’est Mamadou Kassé qui a fait le premier retentir le coup de gong vendredi dernier, à son quartier général sis au quartier plateau. 
 
Le conseiller technique du président de la République en urbanisme,  un des leaders les plus en vue à Tambacounda pour avoir constamment occupé le terrain Politique, a mis les petits plats dans les grands pour ce grand oral. Ses responsables et militants ont pris d’assaut le quartier général bien aménagé en vue des empoignades du 29 juin pour une séance d’explications relative au processus des investitures et surtout aux obstacles qui les ont caractérisées. « Chaque leader voulait placer ses proches et fidèles et il fallait faire des concessions car c’était une coalition de partis », a fait comprendre Mr Kassé, non sans  rassurer ses militants et sympathisants que l’essentiel était de gagner. 
 
Les critiques et autres quolibets décochés à l’endroit du mandataire de la coalition, Me Sidiki Kaba, sont vite dilués. A la question de savoir si justement Me Kaba n’allait pas faire perdre des points à BBY car plusieurs sources concordantes laisseront entendre qu’il ne voterait guère à Tambacounda pour ne pas y être inscrit, le conseiller technique en urbanisme bottera en touche en signifiant qu’il venait d’être mis au parfum de cette actualité. « Si tout le monde s’y met comme il se doit, en ne mettant en avant que les intérêts de la coalition, la victoire ne saurait nous échapper », a précisé Mamadou Kassé qui ajoutera que sous ce rapport celui que d’aucuns qualifient à tort ou à raison d’illustre inconnu dans les prairies maronnes, et qui est désigné tête de liste du scrutin majoritaire « pourrait apporter un plus à la coalition et non lui porter préjudice ».
 
Mamadou Kassé a déroulé par rapport à ses ambitions pour la commune pour laquelle il soutiendra concocter énormément de projets. « Un autre Tamba est possible » est le slogan de son équipe de guerre  et il dira ne pas verser dans une sorte de nihilisme béat car « des choses ont été faites par l’équipe municipale sortante, mais mon intime conviction est que nous pouvons faire bien mieux et hisser la ville au statut des villes ultra modernes avec un niveau de vie des populations beaucoup plus élevé », dira-t-il avant d’inviter ses camarades à bien se préparer pour l’assaut final. « Pensez-vous avoir des listes dignes de confiance par rapport aux énormes défis à relever », lui a-t-on demandé. « Nous aurons la meilleure équipe municipale possible tout comme le meilleur bureau eu égard aux différents profils investis », a répondu Mr Kassé très à l’aise face aux gratte-papiers.

Les analystes politiques  annoncent un duel sans merci dans la commune de Tambacounda entre le Psa avec le duo Souty Touré/Oury Bâ (ancien et actuel maires), la coalition BBY et celle de Bennoo Siggil Sénégal.

 

source:http://www.sudonline.sn/mamadou-kasse-rearme-ses-troupes_a_19077.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?