Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
06
Lun, Fév
5 Nouveaux Articles

Après l’attaque du minibus des journalistes à Tambacounda les acteurs des médias annoncent une plainte

Après l’attaque du minibus des journalistes à Tambacounda  les acteurs des médias annoncent une plainte

Après l’attaque du minibus des journalistes à Tambacounda les acteurs des médias annoncent une plainte

JUSTICE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 

Le Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (Synpics), la Convention des jeunes reporters du Sénégal (Cjrs), l’Association des éditeurs et professionnels de la presse en ligne (Appel), Reporters sans frontières (Rsf),  le Conseil des diffuseurs et éditeurs de la presse (Cdeps) et l’Union nationale des photojournalistes du Sénégal (Unpjs), exigent l’auto-saisine du Procureur de la République après l’attaque du minibus transportant les journalistes commis pour la couverture de la campagne du candidat El Hadji Issa Sall du Parti de l’unité et du rassemblement (Pur), avant-hier lundi, à Tambacounda. Mieux, Bamba Kassé, le secrétaire général du Synpics et ses confrères annoncent une plainte.

Par ailleurs, pour ce qui est de la poursuite de la campagne, les organisations syndicales et patrons de presse souhaitent que des bus sans effigies d’un quelconque candidat soient mis à la disposition des journalistes par les directoires de campagne. Elles requièrent aussi que ces véhicules soient marqués de la mention «PRESSE» de manière très visible, et surtout qu’ils soient sécurisés par les Forces de défenses et de sécurité. 

Les organisations faitières du secteur des médias rappellent aussi que la couverture de la campagne engage aussi et au plus haut niveau la responsabilité des rédactions, notamment pour la prise en charge de leurs reporters déployés sur le terrain. En conséquence, demandent-elles, les rédactions qui ne disposeraient pas de moyens financiers suffisants, doivent s’abstenir d’envoyer (sans moyens) les journalistes à l’aventure.

En outre, les acteurs des medias souhaitent qu’à l’avenir les fonds publics alloués à la couverture de tels évènements soient repartis sans parti pris à l’ensemble des médias sénégalais, publics comme privés. Les journalistes saluent, toutefois, la mise en place d’une Cellule psychologique, à l’initiative du professeur Thiam du Service psychiatrique du Centre hospitalier national universitaire (Chu) de Fann, pour la prise en charge des journalistes et techniciens victimes.

LES  JOURNALISTES DE LA CARAVANE DU PUR REÇUS, HIER MARDI, PAR LE SYNPICS

L’attaque du minibus dans lequel se trouvaient 27 journalistes couvrant la campagne du candidat du Pur, El Hadji Issa Sall, suite aux incidents meurtriers entre les militants de ce prétendant au fauteuil présidentiel et ceux du candidat de Bennoo Bokk Yaakaar, le lundi 11 février dernier, a fait 8 blessés dont 2 grièvement dans les rangs des professionnels des médias. Le conducteur du véhicule aussi s’est retrouvé avec des fractures à la jambe dans cet incident survenu à la sortie de Tambacounda, vers Kothiariy. Ils ont été admis dans les structures de santé de la région. Les confrères, exfiltrés par la Gendarmerie ont été convoyé à Dakar, à la demande du Synpics et certains patrons de presse. D’ailleurs, déjà dans la capitale sénégalaise, les 25 journalistes de la caravane du Pur ont été reçus, hier mardi, par le Synpics qui a qualifié les faits de «tentative d’assassinat».  

Fatou NDIAYE

 

source :https://www.sudonline.sn/les-acteurs-des-medias-annoncent-une-plainte_a_42899.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?