Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

12
Ven, Juil
3 Nouveaux Articles

Le Burkina Faso, le Mali et le Niger envisagent d’abandonner le franc CFA

Le Burkina Faso, le Mali et le Niger envisagent d’abandonner le franc CFA

Le Burkina Faso, le Mali et le Niger envisagent d’abandonner le franc CFA

ÉCONOMIE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Fast backlinks and Guest-post hosting

Le chef militaire du Burkina Faso, Ibrahim Traoré, a laissé entendre que le pays d’Afrique de l’Ouest pourrait abandonner la monnaie franche CFA de la région, à la suite de l’ annonce conjointe du Burkina Faso, du Mali et du Niger le mois dernier de leur départ de la communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

« Ce n’est pas seulement la monnaie. Tout ce qui nous maintient en esclavage, nous briserons ces liens », a déclaré le capitaine de l’armée de 35 ans dans une interview publiée sur YouTube.

Le chef de la junte nigérienne , Abdourahamane Tiani, a également fait écho aux mêmes vues lors d’une interview à la télévision d’État dimanche, affirmant que l’abandon du CFA Frank serait un signe de souveraineté et une étape nécessaire par rapport à ce qu’il a décrit comme une colonisation française.
Ayant déjà expulsé les soldats français et annulé une mission de l’ONU au Mali, ces États ont toujours montré qu’ils valorisaient la souveraineté plutôt que l’opportunisme.

« L’argent est un signe de souveraineté et nous sommes engagés dans un processus de récupération de notre souveraineté totale. Il n’est plus question que nos Etats soient la vache à lait de la France. La France nous a volé plus de 107 ans. Nous devons travailler ensemble pour trouver les mécanismes qui nous permettent de renforcer les échanges au sein de notre alliance », a déclaré Tiani.

Les experts économiques ont averti que se débarrasser du franc CFA serait plus risqué et beaucoup plus compliqué que de se retirer de la CEDEAO, une décision considérée comme un acte audacieux et potentiellement peu judicieux.

Malgré ces inquiétudes, les ministres des Finances des trois pays envisagent de créer une union monétaire pour aider à surmonter les complexités de ce changement potentiel.

L’article Le Burkina Faso, le Mali et le Niger envisagent d’abandonner le franc CFA est apparu en premier sur AfrikMag.

 

URL : Le Burkina Faso, le Mali et le Niger envisagent d’abandonner le franc CFA (msn.com)