Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
09
Jeu, Fév
5 Nouveaux Articles

MACKY RENFORCE LE PLAN SENEGAL EMERGENT : 40 ingénieurs recrutés pour les Infrastructures et les Mines

ÉCONOMIE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times


 

FONCTION PUBLIQUE

Un programme général de recrutement sera lancé en 2014

Après le recrutement de 5591 agents dans la fonction publique en 2013, le gouvernement envisage, pour cette année, de lancer un programme général de recrutement, a expliqué, hier, le Directeur général de la Fonction publique, Nouhou Demba Diallo, sans pour autant faire une précision sur le nombre d’agents qui seront recrutés.

Toutefois, M. Diallo précise que les ministères ont été saisis pour exprimer leurs besoins en personnel et ces besoins seront soumis au Premier ministre pour arbitrage, compte tenu des possibilités budgétaires de l’État. ‘’Le quota sera fixé et nous aurons l’autorisation de dérouler le programme. En attendant, le chef de l’État a annoncé pour la santé un recrutement de 1000 agents dont 500 sages-femmes’’, avance-t-il.

En outre pour les 5591 agents recrutés en 2013, le directeur de la Fonction publique renseigne qu’ils ont été affectés à leurs ministères respectifs et ont pris service.

D’après le directeur de la Fonction publique, Nouhou Demba Diallo, qui animait hier un point de presse, le chef de l’État a instruit de recruter les meilleurs ingénieurs pour ces deux ministères qui sont appelés à porter le PSE. Et un quota de 20 ingénieurs a été fixé pour chaque ministère. Pour le ministère des Infrastructures, ce recrutement concerne 10 ingénieurs du génie civil, 5 ingénieurs ferroviaires, 3 ingénieurs du transport, un ingénieur environnementaliste et 1 ingénieur informaticien. ‘’On a eu au niveau des ingénieurs ferroviaires quelques difficultés à trouver les profils.

 

On s’est rabattu sur les Sénégalais de France dont certains ont de très bons profils, une très bonne expérience. Nous les avons approchés et ils ont accepté de revenir servir leur pays. C’est un geste qu’il faut saluer parce que s’il s’agissait uniquement de conditions matérielles et financières, ils ne viendraient pas. Mais ils ont accepté par patriotisme’’, explique le DG de la Fonction publique.

Le ministère de l’Industrie et des Mines a été aussi bien servi. Aly Ngouille Ndiaye a bénéficié, dans ce recrutement, de 5 ingénieurs industriels, 5 ingénieurs agro-alimentaires, 2 ingénieurs des mines et 8 ingénieurs géologues. Tous ces ingénieurs, dit Nouhou Demba Diallo, sont des Sénégalais diplômés de l’École polytechnique de Thiès. ‘’Notre mission dans le PSE est de doter les ministères qui exécutent le programme des meilleures ressources humaines’’,

Toujours dans le cadre des programmes spéciaux de recrutement courant 2014, le ministère de l’Économie et des Finances n’est pas en reste. Au courant de l’année 2013, l’effectif de recrutement du ministère a tourné autour de 292 agents, dont 115 agents d’assiette et de recouvrement. ‘’Le premier objectif est d’augmenter les capacités de recouvrement du Trésor. Parce que les moyens de l’État dépendent de ces services. L’autre objectif, est de réhabiliter la fonction cadastre’’, justifie, M. Diallo. 63 agents d’assiette et 52 agents de recouvrement ont été aussi recrutés au bénéfice de la Direction générale des Impôts et Domaines (DGID).

Développer la fonction cadastrale

En outre, avec la nouvelle réforme territoriale, le Sénégal est dans le besoin de disposer de nouveaux agents du cadastre. L’acte 3 de la décentralisation a entraîné la communalisation de toutes les anciennes communautés. Pour cela, le ministère de la Fonction publique a procédé à un recrutement pour mieux développer la fonction cadastrale.

Ainsi, 16 ingénieurs topographes, 23 techniciens géomètres, 20 aides-topographes, 10 dessinateurs ont été recrutés dans le programme spécial de 2014. Le Seul profil que le ministère de la Fonction publique n’a pas trouvé est celui d’inspecteur du cadastre. Pour remédier à cette situation, Nouhou Demba Diallo soutient que le gouvernement envisage, avec l’École nationale d’administration (ENA), d’ouvrir une filière pour la formation d’inspecteurs du cadastre.

 

 

A. NG. NDIAYE 

SOURCE:http://www.enqueteplus.com/content/macky-renforce-le-plan-senegal-emergent-40-ing%C3%A9nieurs-recrut%C3%A9s-pour-les-infrastructures-et

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?