Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
06
Lun, Fév
5 Nouveaux Articles

L’Afrique de l'ouest emprunte toujours plus sur les marchés pour financer ses investissements publics

ÉCONOMIE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 "Cela dénote la santé et le dynamisme de notre zone" s'est réjoui le directeur d'Umoa-Titres, tablant sur une croissance économique de 7,2% en 2014, contre 5,7% en 2013 dans l'espace Uémoa. Umoa-Titres a été créé début 2013 par la BCEAO (la Banque centrale des Etats d'Afrique de l'ouest, en charge de la zone Uémoa) pour assister les pays émetteurs de dette souhaitant se financer sur les marchés internationaux.

Jusqu'en avril 2010, la BCEAO pouvait renflouer directement les Trésors nationaux. Les fonds levés permettent "le financement de nos économies" et des "projets d'Etat" comme le PND (programme national de développement) en Côte d'Ivoire ou le plan Sénégal émergent, selon Adrien Diouf.

Le gouvernement de la Côte d'Ivoire, première économie de l'Uémoa avait lancé en mai un emprunt obligataire destiné à mobiliser 250 milliards de FCFA (360 millions d'euros) sur le marché financier de la zone euro pour faire face à ses contraintes de financement.

L'Uémoa regroupe sept pays francophones d'Afrique de l'Ouest (Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Mali, Niger, Sénégal et Togo) et la Guinée Bissau (lusophone) qui ont le franc CFA en commun, pour une population globale d'environ 90 millions d'habitants.

 

source:http://www.seneplus.com/article/lafrique-de-louest-emprunte-toujours-plus-sur-les-march%C3%A9s-pour-financer-ses-investissements

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?