Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
31
Mar, Jan
5 Nouveaux Articles

SENETOILE BLOGS

Ici vous pouvez vous informer et poster librement votre blog. Créez votre compte utilisateur, c'est rapide et gratuit.

PAPA NDIAYE THIOPET SUR LA DANSE : « Aujourd’hui, c’est slip, string ou sexe »

Entre deux ‘’tassous’’, Papa Ndiaye Thiopet a répondu a nos questions. L’artiste chanteur qui a débuté sa carrière en tant que danseur pense que la perversion de la danse s’explique par le besoin des danseuses de satisfaire la demande d’un public souvent passionné et surexcité. Et il suffit de montrer le bout d’un slip, d’un string ou du sexe pour être la reine du saabbar. Il  regrette les temps ou le ‘’mbarka-ndiaye’’ était attendu avec ces mystères dans les grands ‘’saabbar’’.  

Entretien

  4572 lectures

Vidéo - 15 minutes Sans Limites avec Oumou Sow : "J’attends la libération de Karim Wade pour me marier"

Oumou Sow la patronne des amazones a reçu la journaliste du site www.sanslimites.org, OKD dans sa boutique située à la médina pour retracer le parcours de cette brillante et talentueuse danseuse . « J’étais terrible à mon enfance, je ne suis pas dans les polémiques, j’ai dépassé ça depuis si longtemps, j’essaye toujours d’apporter un surplus à la danse, aussi maintenant l’art est tellement difficile si on ne le cumule pas avec un métier ça sera difficile de s’en sortir, je vends des produits très efficace et j’ai des partenaires en Europe, Oumou s’énerve à un moment donné et critiques les journalistes, elle parle de ses relations avec la chanteuse Viviane Chidid, « elle est ma grande sœur, je l’aime je l’adore, on s’appelle au téléphone », elle parle notamment des responsabilités qu’on vient de la nommer dans une société de gestion collective du droit d’auteur et des droits voisins.

  3664 lectures

Mbathio et la danseuse d’Aida Dada au « Tann Beer» de la paix

[ Exclusif! ] Ce qui s’est réellement passé entre Mbathio et la danseuse d’Aida Dada au « Tann Beer» de la paix

Mbathio s’est montrée en vraie provocatrice, hier. Le « Tann Beer » battait son plein et les "Lionnes" d'Aïda Dada esquissaient des pas de danse au rythme des Sabar. Moment choisi par la danseuse pour entrer sur scène et perturber leur chorégraphie. Chose qui n’a pas plu à une des protégées d’Aida Dada qui ne supporte pas d’être empiétée dans son champ de danse.

  20039 lectures
Mots-clés :