Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

01
Ven, Mar
34 Nouveaux Articles

Macky Sall annule in extremis l'audience avec la délégation Russe, un certain Fouad Nouasser négocie pour le gouvernement Sénégalais

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Fast backlinks and Guest-post hosting

scandale

DAKARACTU.COM Et l'on reparle de cet esclandre, qui n'a pas encore livré tous ses secrets ! Primo, il nous revient que ce n'est pas fortuit que le Président Macky Sall ait ajourné l'audience pourtant calée mardi dernier avec une délégation Russe, que devait conduire leur représentant diplomatique accrédité au Sénégal. Selon nos sources, au fait des tractations au sommet de l’État, il y aurait une main étrangère, particulièrement la France derrière cet ajournement. 
"Vous n'êtes pas sans savoir que ''Greenpeace-Sénégal'' sont sous tutelle française, qui préserve encore une fois leurs intérêts dans cette affaire" nous soufflent nos sources. Avéré ou pas, aussi bizarre que cela puisse paraître, ce sont des Français qui ont aidé à acheminer le chalutier russe jusqu'au Sénégal. 

Ce qui n'est pas pour plaire aussi bien les Russes que la Guinée-Bissau. Ces deux pays reprochent au Sénégal de "ne pas jouer cartes sur table". Qui plus est, contrairement à ce qui a été annoncé le chalutier s'est fait arraisonné dans les eaux Bissau Guinéennes. Secundo, il nous revient, comme annoncé par Dakaractu, que les autorités bissau-guinéennes comme russes ne cessent de déplorer le fait que Dakar ne les aient pas saisies par voie administrative. 
"Tout était informel" nous soufflent nos informateurs. D'ailleurs, nous tenons de sources concordantes que le gouvernement bissau-guinéen va produire aujourd'hui même un communiqué à l'issue de son conseil des ministres aux fins de taper sur la table et demander des explications au Sénégal. Même cas de figure chez les russes. D'ailleurs, lors de sa rencontre avec l'ambassadeur de Russie à Dakar, Valeri Nesterouchkine, le chef de la diplomatie sénégalaise Mankeur Ndiaye a promis de fournir à Moscou toutes les explications concernant l'arraisonnement du chalutier russe Oleg Naydenov par la marine sénégalaise, a annoncé jeudi un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères. Selon le ministère, lors de cet entretien, l'ambassadeur russe a réclamé la libération immédiate du chalutier et de son équipage. "M. Ndiaye a pour sa part indiqué que l'Oleg Naydenov avait été arraisonné pour avoir violé à plusieurs reprises les lois réglementant la pêche dans la zone économique exclusive du Sénégal et a promis de communiquer les documents officiels appropriés à l'ambassade de la Russie à Dakar", lit-on en substance dans le communiqué du ministère des Affaires Etrangères. 
"Le ministre a en même temps souligné que la partie sénégalaise prenait les mesures nécessaires pour débloquer la situation", a ajouté le ministère russe. Tertio, l'autre bizarrerie réside dans le fait qu'un "homme d'affaires" sénégalais répondant au patronyme de Fouad Nouasser négocierait avec Bissau au nom et pour le compte du Sénégal. Pour se faire, il serait épaulé par son fils F... Ils sont d'ailleurs annoncés à Bissau. Aux dernières nouvelles, ils devraient rencontrer les ...autorités Bissau Guinéennes. Incroyable! Quoi qu'il en soit, nous vous promettons d'y revenir amplement! Pour rappel, le bateau de pêche Oleg Naydenov a été arraisonné samedi dernier sur le littoral de la Guinée-Bissau par les militaires sénégalais qui l'ont escorté dans le port de Dakar. Les membres d'équipage, 62 Russes et 20 Bissau-guinéens, se sont vus confisquer leurs passeports. Selon les militaires sénégalais, le bateau a été surpris en train de pêcher illégalement dans les eaux sénégalaises. L'agence fédérale russe pour la pêche (Rosrybolovstvo) a antérieurement déclaré que l'équipage du navire respectait à la lettre les normes internationales. Les autorités russes envisagent d'intenter plusieurs actions en justice, y compris de saisir le Tribunal international du droit de la mer à Hambourg. D'après le capitaine du chalutier, Vadim Mantorov, au moment de son arraisonnement, le navire - muni des autorisations nécessaires - ne pratiquait même pas la pêche, mais prospectait des bio-ressources dans la zone économique exclusive de la Guinée-Bissau.

source: http://www.dakaractu.com/Macky-Sall-annule-in-extremis-l-audience-avec-la-delegation-Russe-un-certain-Fouad-Nouasser-negocie-pour-le_a58322.html