Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
08
Jeu, Déc
118 Nouveaux Articles

Thiès affaire du détournement d’une cinquantaine de millions a la SAPCO - Les prévenus risquent 2 à 5 ans ferme avec des amendes de 2 à 5 millions FCFA

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

L'OBS - Les agents recouvreurs de la Société chargée de l’aménagement et de la promotion des côtes et zones touristiques du Sénégal (Sapco) risquent 2 à 5 ans ferme avec de fortes amendes. Ils sont poursuivis par le Directeur général pour faux en écritures publiques, escroquerie et abus de confiance sur un montant évalué à plus d’une cinquantaine de millions.

La Sapco semble avoir été la vache laitière d’agents recouvreurs qui ont confondu la caisse de la société à leurs propres poches. Ainsi, 4 agents de la Société chargée de l’aménagement et de la promotion des côtes et zones touristiques du Sénégal Ousmane Thiam, Adama Bâ, Idrissa Samb et enfin Ibrahima Agne, poursuivis par le Directeur général de la Sapco, Paul Faye, d’avoir encaissé des créances sans les reverser dans les comptes de la société ont été présentés hier au juge du Tribunal des flagrants délits Ibrahima, Sory Baldé,pour escroquerie et abus de confiance sur un montant évalué à plus d’une cinquantaine de millions FCfa.

Le substitut du procureur de la République, Cheikhna Anne, a finalement requis 2 ans avec sursis et 1 million FCfa d’amende contre Adama Bâ et Ibrahima Agne qui ont intégralement remboursé les sommes subtilisées. Le représentant du ministère public a requis 2 ans ferme et 2 millions FCfa d’amende contre Idrissa Samb qui a remboursé les 17 millions sur les 21 millions détournés. Et enfin, 5 ans ferme contre Ousmane Thiam et 5 millions d’amende en plus de la confiscation de tous ses biens. Les avocats de la défense ont tenté de démonter que les manques constatés dans les comptes de leurs clients ne veulent pas dire qu’ils ont détourné les sommes incriminées.

 Ibrahima Diagne a encaissé la somme d’un million neuf cent soixante et onze mille cinq cent vingt sept (1 971 527) FCfa. Ousmane Thiam est reproché d’avoir encaissé à son compte vingt sept millions cinq cent soixante trois mille trois cent trente cinq (27 560 335 FCfa). Idrissa Samb, chef responsable administratif et social de la Sapco, aurait encaissé vingt et un million six cent quatre vingt mille six cent trente cinq mille francs (21 694 635 FCFA). Et enfin, Adama Bâ qui a servi pendant 24 ans à la Sapco est reproché d’avoir soustrait un montant de cinq cent soixante et un mille six cent un (561 601 FCfa).

Adama Bâ et Ibrahima Agne ont intégralement remboursé les sommes subtilisées. Idrissa Samb a déjà remboursé 17 millions FCfa sur les 21 millions détournés. L’affaire a été mise en délibéré pour le 14 février.

OUSSEYNOU MASSERIGNE GUEYE

source: http://www.gfm.sn/actualites/item/10848-thies-affaire-du-detournement-dune-cinquantaine-de-millions-a-la-sapco-les-prevenus-risquent-2-a-5-ans-ferme-avec-des-amendes-de-2-a-5-millions-fcfa.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?