Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
22
Dim, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

DAKARACTU.COM Soutenus par le député Maguette Diakhaté et le chargé de mission à la Présidence de la République Omar Ndiaye Angloma, les propriétaires des maisons de Darou Salam Santhiann qui sont au nombre de 2000, (selon  leur porte-parole), réclament collégialement au maire Iba Guèye plusieurs millions de francs versés dans les caisses de la municipalité, au titre de frais de bornage des terrains obtenus en raison de 28000 francs pour chaque parcelle. Ces pères de famille déclarent que des quitus leur avaient été délivrés par la mairie en attendant que les papiers attestant leur qualité de propriétaire leur soient donnés. 

Bizarrement, martèle Talla Ndiaye, c’est de manière inattendue qu’un émissaire est venu leur faire savoir qu’ils devront verser une nouvelle somme de 20 000 francs pour entrer en possession de ses papiers. « Nous refusons d’obtempérer et nous exigeons qu’on nous donne ces documents » clament-ils.
Talla Ndiaye, mandaté par ses pairs,  déclare s’être déjà entretenu sur la question avec le préfet de Mbacké, mais cette démarche n’aura servi à rien. « Aujourd’hui, martèle toujours le porte-parole des populations de Darou Salam Santhiann, nous allons organiser des sit-in devant son bureau et porter plainte contre lui ! »
Pour ce problème spécifique, des sources affirment toutefois que le maire, déjà au courant des accusations, avait fini de dire que seuls moins de 10 millions FCFA avaient été recouvrés comme frais de bornage et que personnellement, il n’avait touché à aucun centime de cet argent.
 

Le député Maguette Diakhaté qui remettait un moulin à mil aux femmes de cette localité se proposera de les soutenir dans ce combat. Omar Ndiaye Angloma profitera de l’occasion pour dresser un bilan on ne peut plus sombre d’Iba Gueye avant de solliciter de ces populations un vote sanction contre l’édile lors des prochaines élections locales.

SOURCE/ http://www.dakaractu.com/Nouvelles-accusations-contre-le-maire-de-Mbacke-2000-peres-de-famille-reclament-chacun-28000-FCFA-a-Iba-Gueye_a60192.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?