Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
29
Mer, Jui
0 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

plataformapre-sal

iGFM – (Dakar) Au moment où les documents tombent à Dakar sur l’affaire Petro-Tim, les américains en l’occurrence Cosmos Energy sont montés au créneau pour s’expliquer sur leur 60 % de part. Ce, devant le gouvernement fédéral. Faisant au passage cette révélation à savoir que « Pétro-Tim avait cessé d’être actionnaire des puits de Saint-Louis et Kayar depuis le 3 juillet 2014 en transférant 90 %…Un transfert approuvé par le ministre de l’Energie le 4 août dernier sous le n°12328. 

 

Toujours dans ce document appelé contrat d’achat d’actifs, les Américains comme pour se défendre de tout soupçon de complot, soutiennent que l’Etat sénégalais avait décidé de ne pas exercer son droit de préemption.  Le 19 août aussi, le Sénégal s’est abstenu d’exercer ce même droit lors du second transfert entre Timis Corporation et Cosmos Energy. Un transfert qui avait fini, selon Pressafrik qui cite le correspondant de la Rfm, de coûter 200 milliards  de F CFA aux Américains. Le débat est donc loin d’être clos.
Gfm.sn

 

SOURCE:http://www.gfm.sn/revelation-des-americains-petro-tim-a-cesse-detre-actionnaire-depuis-le-3-juillet-dernier/

 

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?