Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
24
Mar, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Thione Seck et Cie se sont vus hier notifier une ordonnance de placement sous mandat de dépôt, à la suite de leur inculpation pour association de malfaiteurs, blanchiment de capitaux, falsification, contrefaçon et allitération de signes monétaires en cours, et tentative d’escroquerie.

Quelle tragédie ! En se réveillant ce matin en prison, Thione Seck, placé hier sous mandat de dépôt pour association de malfaiteurs, blanchiment de capitaux, a sans doute peser et soupeser dans une folle arithmétique, les décisions qu’il aurait dû prendre pour éviter cet épisode funeste dans sa longue et riche carrière. Mais, le temps ne s’arrêtera pas et ne reculera pas pour gommer ce passage à la prison de Rebeuss après qu’il s’est anobli sur la scène musicale sénégalaise. Satan ou sal temps ? 

En tout cas, le juge du deuxième Cabinet n’a pas tremblé pour lui décerner le mandat de dépôt pour des délits présumés d’association de malfaiteurs, détention de signes monétaires, tentative d’escroquerie et blanchiment d’argent. Son présumé complice Alaye Djité s’est vu, lui aussi, signifier son ordonnance de placement sous mandat de dépôt. Ce chef d’inculpation subodore le pire pour le père de l’étoile montante de la musique sénégalaise, Waly Seck. En principe, il devrait rester au moins 6 mois en prison à cause de l’instruction. Avant peut-être d’espérer une liberté provisoire. 
Cet instant semble si loin pour ses fans qui ont inondé le Palais de Justice de Dakar des larmes de peine. Ce passage d’une vie faite de plaisirs à celle de privations dans l’obscurité de la Maison d’arrêt de Rebeuss montre la cruauté de la vie qui a lui tout donné sans réserve. Sa famille aussi était inconsolable. 
Selon une source proche de l’enquête, le juge du 2e Cabinet d’instruction, Samba Sall, a noté l’éventuelle implication d’une personne X, dans cette affaire. D’ailleurs, un mandat d’arrêt a été décerné à cet individu jusque-là inconnu et introuvable. Au même titre que cette personne supposée être de nationalité étrangère, un certain Abou Cherif Sakho, contre qui pèse aussi un mandat d’arrêt, est traqué par des éléments de Section de recherches du Caserne Samba Diéry Diallo. De toute façon, le juge Samba Fall, en charge du dossier de Thione Seck et ses supposés acolytes, a estimé qu’ «il existe des charges» à l’encontre de ceux-ci. 
Après une longue attente à la Cave du Tribunal, le chanteur a été acheminé au bureau magistrat Samba Sall, où il a été entendu. En quelques dizaines de minutes, le juge d’instruction a épuisé les questions qu’il avait à poser à Ballago. Selon un témoin de l’audition, le mis en cause a livré ses premières versions de l’affaire de détention d’un nombre important de billets d’euros en fausses coupures.

Instruction
Aujourd’hui, Ballago est au cœur d’une affaire qui tourmente le Sénégal qui a longtemps salué la rigueur et l’intégrité d’un homme qui n’a pas hésité à se mettre à dos certains membres de sa famille pour des questions de principe. A-t-il été marabouté pour vaciller à l’âge de sexa ? Ses avocats le soutiennent sans fioritures. 
Aujourd’hui, ses conseils ont annoncé qu’ils se battront jusqu’au bout pour le sortir de cette situation. Me Ousmane Sèye, chef d’orchestre du pool de ses avocats, estime que son client «n’a rien à se reprocher». «Thione Seck a dit ignorer avoir affaire à un gang de trafiquants de faux billets et n’est ni de près ni de loin mêlé à un trafic de faux billets», informe l’avocat. Mais déjà, sa défense souhaiterait que «le délit de détention de signes monétaires soit écarté». Me Ousmane Sèye plaide : «J’ai parcouru les Procès-verbaux (Pv) d’enquête préliminaire et de perquisition. Sur ces documents, les gendarment ont dit avoir trouvé dans un sac, du papier vert estimé à un million d’euros. Si on se fie à ces éléments de l’enquête, on ne peut pas poursuivre Thione Seck pour détention de signes monétaires d’autant que le papier vert n’est pas un signe monétaire.» 
Au cours de l’instruction, le lead vocal du Raam Daan devra s’expliquer sur son rôle dans cette affaire de trafic de faux billets de banque et prouver qu’il n’avait pas connaissance de l’éventuelle origine frauduleuse des billets contrefaits dont il aurait bénéficié.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

source: http://www.lequotidien.sn/index.php/component/k2/le-lead-vocal-de-raam-daan-sous-mandat-de-depot-ballago-au-penc-de-rebeuss

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?