Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
19
Dim, Sep
0 Nouveaux Articles

Sicap-Liberté
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Les syndicalistes de la Sn Hlm ont fait faux bond à leurs camarades de la Sicap Sa. Les syndicalistes de Sn Hlm n'ont pas assisté hier, hier, vendredi 13 juin 2014 à la conférence de presse qu'ils devaient co-organiser avec ceux de la Sicap Sa.

Les syndicalistes de la Sicap Sa ont été les seuls à faire face à la presse. En effet, la conférence de presse qu’ils devaient co-animer avec leurs camarades de la Sn hlm s’est tenue sans la présence de ces derniers. 

 

 

Abdou Aziz Wane, secrétaire général du syndicat Sicap Sa soupçonne des pressions qu’ils auraient reçues de leur direction générale. Le syndicaliste qui a relevé le jeune âge et le manque d’expérience de ses camarades absents, ne s’est pas empêché de fustiger la posture de l’État du Sénégal qui, selon lui, cède les terres à des «sociétés familiales» au détriment des sociétés telles que la Sicap Sa dont le capital est détenu à 95% par l’État du Sénégal. 
 
Il fustige la tendance qui, souligne consiste à octroyer gratuitement des terrains qu’eux mêmes seraient mieux désigner pour les exploiter. «Nous avons pu constater que des privés ont été affectataires de terrains gracieusement et gratuitement», déclare-t-il. 
 
Il remarque aussi que les entreprises qui bénéficient de ces dons ne sont pas toutes en droit d’en bénéficier. «Il y a des entreprises connues du secteur comme des entreprises défaillantes  qui n’ont pas su terminer leurs travaux au niveau de nos structures et également au niveau des structures étatiques comme cette société (sans la nommer) qui n’a pas terminé les travaux à l’hôpital de Fatick qui s’est vue affecter au moins 25 hectares». 
 
Abdoul Aziz Wane qui juge ces cas «scandaleux» appelle à une mobilisation pour «stopper cette tendance de l’État à favoriser les entreprises étrangères et notamment marocaines au détriment de celles sénégalaises».

 

source:http://www.sudonline.sn/letat-au-banc-des-accuses_a_19390.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?