Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

21
Dim, Avr
0 Nouveaux Articles

Afficher les éléments par tag : Abdoulaye Wade

A Tivaouane-Diacksao sur invitation de la coalition Benno de la commune, l’ancien député Aliou Dia a réagi à l’appel de Me Abdoulaye Wade à  l’autodafé des procès-verbaux des bureaux de vote. Sans citer le « Pape du Sopi », l’ancien député sous le régime de Wade à railler son ancien mentor. 
 «Macky Sall dans toutes ces sorties est accompagné d’une grande foule. Mais avec beaucoup de personnalités.

Publié dans POLITIQUE

 Il est 16 h 00, sous un soleil de plomb, et on annonce que l’avion de Me Wade va atterrir dans une dizaine de minutes. Une foule composée de militants et de sympathisants envahit la devanture de l’aéroport. L’ambiance folklorique gagne son paroxysme. Des militants venus de tous bords avec des tee-shirts et pancartes à l’effigie du « Pape du Sopi » sont postées devant, guettant son arrivée.

Publié dans POLITIQUE

La dernière grande offensive contre Macky Sall est lancée. Me Abdoulaye Wade, qui n’a pas d’autre choix après l’invalidation de la candidature de Karim Wade par le Conseil constitutionnel, vient d’engager le «mortal kombat» contre le régime. «Ce sera mon dernier combat», avait-il confié, à de hauts responsables du Parti démocratique sénégalais (Pds). Wade ne lâche pas toujours l’affaire. Selon un proche de  son entourage joint par Le Témoin Wade a déclaré ceci: « J’ai déjà préparé ma tombe à Touba pour libérer le Sénégal.».

Publié dans POLITIQUE
Dans un entretien accordé au journal l’Observateur, l’ancien bras droit de Me Wade, Madické Niang déclare: « J’ai dit à Abdoulaye Wade le jour où la candidature de Karim Wade sera déclarée recevable, je suis prêt à retirer la mienne en discutant sur les conditions. Parce que j’ai des gens d’autres partis qui m’ont rejoint. Donc en ce moment, il faut essayer de voir comment faire de sorte que ceux-là puissent être toujours à nos côtés.
Publié dans POLITIQUE

''Ce qui se passe au Pds ne nous surprend pas. C'était prévisible. Nous avions compris depuis 2015 qu'on ne devrait pas participer à un suicide collectif. Et nous l'avions dit en son temps.  Nous avions aussi compris depuis 2015 que si on a une ambition politique, il faut l'avoir en dehors du Pds '' .... Ces mots sont de Modou Diagne Fada, ancien ministre de Wade et ancien responsable politique libéral. 

Le nouveau membre de la mouvance présidentielle était en meeting à Darou Moukhty pour échanger autour du parrainage et de la présidentielle de 2019 lors de laquelle il compte battre campagne pour le candidat Macky Sall qu'il voudra réélire dès le premier tour avec un pourcentage de plus de 80% au moins au Darou Moukhty. 

Publié dans POLITIQUE
mercredi, 12 septembre 2018 15:53

LE DERNIER COMBAT DE WADE !

Karim neen bunu xoli la, Wade bëgul kuko taxal suuf !

En lisant la lettre de Wade en réponse aux responsables parlant de plan B, j'ai eu mal dans ma chair. Très mal même ! 
Pour le seul fait d'avoir réfléchi et d'avoir exposé sa réflexion dans une lettre, Me Madické a été insulté par le pape du Sopi. Il l'a traité de traître et de quelqu'un qui poignarde ses amis dans le dos.  
Je ne prends pas la défense de Madické mais je me dis que trop c'est trop. 
Wade est en train de mener en bateau tous les militants du PDS et tout simplement pour les beaux yeux de son fils Karim. Les autres, il n'en a cure ! 

Publié dans POLITIQUE
Nous vous révélions hier que l'un des farouches pourfendeurs du régime de Macky Sall séjourne au pays de Marianne. Mamadou Diop Decroix, puisqu'il s'agit de lui,a bel et bien quitté Dakar pour rallier la France. 
Publié dans News

Le domicile de Me Madické Niang aux Almadies ne désemplit pas. A l’occasion du troisième jour du décès de sa mère, le Chef de l’Etat Macky Sall a décidé d’envoyer une forte délégation composée entre autre du ministre d’Etat M'baye N'diaye, celui en charge de l’environnement Abdoulaye Baldé et enfin du ministre de la culture M'bagnick N'diaye. 

Publié dans News

L’ancien Premier ministre Abdoul M'baye qui indique avoir pris connaissance de la tentative de couper le signal de la radio et de la télévision Walfadjri, au moment où les opérations de vote se déroulent sur l’ensemble du territoire, note dans un communiqué que «le moment et le principe de cette décision sont gros de dangers pour notre pays. » 
L’ancien PM condamne fermement cet acte quelles que soient les raisons qui y ont poussé les autorités? parce que note-t-il, « l’article 8 de la Constitution de notre pays garantit la liberté d’opinion et la liberté d’expression et cette décision des  autorités, si elle est exécutée, entraînerait un trouble grave à l’ordre public dans notre pays et les plus  hautes autorités en seraient totalement responsables, quel que soit celui qui en est l’auteur. » 

Publié dans News

Modou Diagne Fada est-il en train d'être lâché par ses souteneurs ? La question est de L'As qui indique que ses sources ont aperçu, hier, le chargé de communication des réformateurs à la réunion du Comité directeur du Parti démocratique sénégalais.

Publié dans News