Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
27
Dim, Nov
97 Nouveaux Articles

Affaire Arcelor-Mittal/Etat du Sénégal : le Pds interpelle l'Etat et prend l'opinion à témoin

ÉCONOMIE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Aujourd’hui, nous apprenons que M. Macky Sall est en train d’arrêter la procédure d’arbitrage et de transiger pour 150 millions d’euros (c’est-à-dire 98 milliards de Francs CFA)
Macky SALL décide de suspendre le processus d’arbitrage qui devait aboutir au paiement des indemnités, des dommages et intérêts demandés par le Sénégal pour privilégier des discussions opaques et parallèles.
Comment l’Etat du Sénégal a pu signer une transaction sur la base de 150 millions d’euros (98 milliards de Francs CFA) alors que l’Etat du Sénégal réclame 05 milliards de francs CFA (rectificatif : de dollars USA NDLR) c’est-à-dire, 2.500 milliards de Francs CFA sur la base d’un document incontestable établi par une autorité tierce tout aussi incontestable et qui confirme l’évaluation des dommages et intérêts réclamés par l’Etat du Sénégal ?
Questions : Nous posons la question de savoir pourquoi les avocats de l’Etat ayant conduit à la victoire devant la cour arbitrale ont été écartés ? Qui est l’avocat qui assiste l’Etat dans cette affaire limpide au départ mais devenue nébuleuse ? Est-il sénégalais ? Ou est-il français ?
L’Etat n’a pas le droit moral d’arrêter la procédure d’arbitrage qui se déroulait à l’avantage de notre pays et en était à la fin. Le peuple sénégalais a le droit d’être informé. Une transaction n'est valable que si elle est juste et équitable.
Nous mettons en demeure l’agent judiciaire de l’Etat, Madame Aïcha Gassama Tall et les fonctionnaires impliqués dans cette transaction scandaleuse dont l’objectif est de servir les intérêts occultes de Macky Sall, de s’opposer à cette transaction car demain, ils seront responsables devant le peuple et auront à répondre de leurs actes.
Nous demandons à tous les Sénégalais de saisir les bailleurs de fonds amis du Sénégal qui peuvent connaître la vérité, de se pencher sur cette question et d’informer également notre peuple.

Fait à Dakar, le 16 juin 2014
Le Coordonnateur National
Oumar SARR  

 

SOURCE:http://www.dakaractu.com/Affaire-Arcelor-Mittal-Etat-du-Senegal-le-Pds-interpelle-l-Etat-et-prend-l-opinion-a-temoin_a68794.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?