Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
07
Mer, Déc
118 Nouveaux Articles

Sénégal - Risque de sécheresse dans le monde rural plus de 600 000 personnes menacées

ÉCONOMIE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times
Conséquence, plus de 600.000 personnes seraient affectées par le déficit pluviométrique et auront besoin d’être assistées au risque d’être victime de la sécheresse. Suffisant pour qu’il alerte par rapport à un risque de survenance de sécheresse chez ces derniers, conformément à des résultats d’une étude réalisée par African risk capacity (ARC).
 
Face à une telle situation, l’Arc qui est une institution de l’Union africaine, va permettre de renforcer les capacités des gouvernements dans la gestion des risques. Mais aussi améliorer les mécanismes actuels de réponses aux crises alimentaires, à travers un système d’assurance paramétrique. Selon le secrétaire général du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Cheikhou Cissé, «cette institution financière et autonome et permet de mobiliser des fonds par une procédure diligente, assez courte et à des conditions avantageuses, ce qui est important».
 
M. Cisse pense alors que la mise en place de l’Arc obéit à des critères de préventions. Ainsi pour être membre de cette organisation il faut payer une caution. «D’ailleurs, le Sénégal est même un peu à l’avant-garde de la mise en place de cette agence parce qu’était déjà attentif à ce genre de situation», informe-il.  Selon lui, le Sénégal s’est déjà acquitté de sa prime de participation au sein de cette institution en donnant une somme de 1,5 milliards de F Cfa. 
 
M. Cissé présidant cette rencontre, pense qu’au regard du contrat d’assurance sécheresse entre le Sénégal et la Mutuelle panafricaine de gestion des risques et catastrophes, cette dernière va assister la population en cas de catastrophe. «Nous espérons, à travers les résultats obtenus de cette rencontre, parvenir à une meilleure assistance à ces populations rurales et dans les délais recommandés», a soutenu M. Cissé, qui souligné que pour l’instant 5 pays africains sont membres de cette institution. 

 

source:http://www.sudonline.sn/plus-de-600-000-personnes-menacees_a_20745.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?