Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

18
Mar, Jui
0 Nouveaux Articles

1er forum de des investisseurs en micro-finance – «La micro-finance aide plus de 200 de sénégalais»

ÉCONOMIE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Fast backlinks and Guest-post hosting

FONGIP

iGFM – (Dakar) «Le secteur de la micro-finance est en train de servir à plus de 2 millions de sénégalais économiquement actifs. La micro-finance au Sénégal c’est 10 % du financement de l’économie nationale. C’est également plus de 200 milliards d’encourt de  financement de l’économie».

L’annonce a été faite ce mercredi, par le Président de l’Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés.

Mamadou Lamine Guèye a également déclaré que «malgré tout cela, aujourd’hui, au niveau de l’instance qui est le conseil économique social et environnemental, le secteur de la micro finance a été oublié».

 

Déplorant cette situation, il a par ailleurs invité «les pouvoirs publics à régulariser la situation. Parce que si tous les syndicats de tous les domaines sont au conseil économique social et environnemental,  la micro finance aussi mérite d’être là-bas» selon lui «pour pouvoir contribuer aux débats sur le financement de l’économie du pays».

 

 

Il se prononçait à l’occasion de la conférence de presse qui a suivi la cérémonie de clôture de la première édition du forum des investisseurs en micro finance qui a regroupé pendant deux jours, l’ensemble des systèmes financiers décentralisés (SFD) membres de l’Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés, ainsi que les partenaires techniques et financiers intervenant dans le refinancement des SFD du Sénégal.

Selon les initiateurs du Forum, à savoir l’Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés (APSFD) et le Fonds de Garantie des investissements Prioritaires (FONGIP) s’inscrit dans le nouveau cadre de la politique économique et sociale du pays, le Plan Sénégal Emergent (PSE) et avait pour objectif principal d’être le «rendez-vous régulier réunissant l’ensemble des acteurs clés du secteur afin d’établir un cadre pérenne et viable pour le renforcement des capacités des SFD et l’optimisation du Système de refinancement.

El Hadj Birame NDOUR

 

source:http://www.gfm.sn/1er-forum-de-des-investisseurs-en-micro-finance-la-micro-finance-aide-plus-de-200-de-senegalais/