Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×

Sidebar

18
Mar, Jui
0 Nouveaux Articles

UEMOA- Application de la gratuité de 19 services bancaires «la mesure respectée par la plupart des établissements de crédit mais...»

ÉCONOMIE
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Fast backlinks and Guest-post hosting

économie   La mise en œuvre de 19 services bancaires offerts à titre gratuit par les établissements de crédit de la banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) a été respectée par la plupart des banques au Sénégal. C’est en tout cas ce qu’a fait savoir Mamadou Lamine Camara, directeur national de la Bceao. Il faisait face à la presse avant-hier mercredi 1 avril pour faire le point du système bancaire au Sénégal.  

La banque centrale de concert avec les associations professionnelles des banques et établissements financiers de chaque Etat de l’Uemoa avait arrêté une liste de 19 services bancaires  offerts à titre gratuit par les établissements de crédit. Cette mesure qui est entrée en vigueur depuis le 1er octobre 2014, a été respectée par la majeure partie des banques et établissements financier selon le directeur national de la banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest Mamadou Lamine Camara , qui s’exprimait lors d’une conférence de presse avant-hier mercredi 1 avril.  .

 

 

 

 
«  Ces mesures sont entrées en vigueur depuis le mois d’octobre. Nous en assurons le suivi. Nous nous chargeons du contrôle de sa mise en œuvre », indique-t-il.
 
Toutefois, le patron de la Bceao au Sénégal fait état  que certaines banques  hésitaient à mettre en œuvre la mesure. « Dés l’entrée en vigueur de la mesure, la direction nationale a commis une mission circulaire qui a fait le tour des banques de la place pour nous assurer de la mise en œuvre de cette mesure. Les rapports de vérification correspondant ont été produits et à la suite de cela quelques banques qui n’avaient pas totalement appliqué la mesure dés le départ ont reçu des lettres d’injonction qui leur demandaient fermement de se mettre à niveau et de respecter la règle », rassure-t-il. 
 
Allant dans le même sens, Alioune Camara, président des  associations et professionnelles de banques et établissements financiers a révélé que  4 banques ont été pris en infraction après l’entrée en vigueur de cette mesure.
 
 « Au début, il y avait 4 banques lorsqu’on a fait cette mission de vérification qui ont été contrôlées en infraction sur quelques points. Aujourd’hui, je pense que ces points sont réglés. Mais il faut comprendre aussi dans le fonctionnement des banques ce n’est pas parce que vous avez installé la mesure que les systèmes sont immédiatement paramétrés. Il ya des systèmes qui sont plus lourds que d’autres pour adopter la mesure », explique-t-il. 
 
Et de garantir ; « toujours est-il que lorsque les vérifications de la banque centrale sont faites les banques en question sont obligées de se conformer sinon elles reçoivent des amendes plus élevées que les montants des infractions ». 
 
20 banques et 2 établissements financiers en activité au Sénégal
 
A la fin du mois de mars 2015, le système bancaire sénégalais est constitué de 22 établissements de crédits en activité dont 20 banques et 2 établissements financiers. Aussi, deux nouvelles banques, la Succursale de la Bci-Mali au Sénégal et Bgfi Bank, devraient démarrer leurs activités au cours de l’année 2015, rapporte une note d’information de la Bceao. 
 
Parallèlement, le réseau a poursuivi son extension, le nombre d’agences et de bureau (557) ainsi que les comptes de la clientèle ayant progressé respectivement de 190 unités et 154,729 unités au cours de l’année 2014. Le taux de bancarisation fixe est en progression pour ressortir à 15 % contre 12 % en 2013.  Le nombre de guichets automatique des banques s’est établi à 425, en hausse de 19 unités.
 
SOURCE/ http://www.sudonline.sn/la-mesure-respectee-par-la-plupart-des-etablissements-de-credit-mais_a_23870.html