Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
21
Sam, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Le gouvernement a l’ambition de réaliser 5.000 logements en 2014. C’est ce qui ressort du conseil interministériel sur les logements sociaux présidé, hier, par le Premier ministre. Les travaux seront lancés en février.

Le gouvernement du Sénégal travaille à atténuer les dépenses des ménages liés au loyer. La preuve, l’une des recommandations du conseil interministériel présidé, hier, par le Premier ministre, Aminata Touré, est axée sur l’urgence de lever toutes les contraintes afin de construire, cette année, 5.000 logements sociaux. Les travaux seront lancés au mois de février avec comme finalité de permettre à des milliers de Sénégalais de  se soustraire de cette contrainte qui grève le budget des ménages.

Le Premier ministre avait mis en place un comité de réflexion qui devait se pencher sur les objectifs de construction de ces logements. « Lors du dernier conseil des ministres, le président de la République avait également instruit le gouvernement à engager résolument des actions nécessaires pour l’atteinte de ces objectifs de construction », a annoncé le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Khoudia Mbaye. 
Il revenait donc, au cours de cette rencontre, de faire le point et surtout d’identifier des actions à dérouler pour réaliser cette ambition. « Il s’agissait, avec le Premier ministre, de faire le point sur les objectifs quantitatifs et les contraintes, et d’examiner les modalités de les lever », a  ajouté Mme Mbaye. Elle pense qu’avec le recentrage des missions originelles des sociétés nationales, comme la Société immobilière du Cap-Vert (Sicap), la Société nationale des habitations à loyers modérés (Snhlm), la banque sénégalaise de l’habitat (Bhs), et l’implication des promoteurs, il est possible de réaliser cet ambitieux objectif. « Il faut s’engager à atteindre résolument ces objectifs pour répondre à une demande des Sénégalais. Le débat actuel, c’est la baisse du prix du loyer. Le président de la République et le Premier ministre considèrent que la baisse du loyer est une mesure conservatoire », a dit le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat.

Un prix plafond de 13 millions de FCfa
La mesure durable contre les spéculations sur les prix du loyer reste l’accès à l’habitat. Sur ce, le souhait du gouvernement est de fixer des prix sociaux tournant autour de 10 millions de FCfa si l’Etat disposait de suffisamment de parcelles. « Nous voulions un prix unitaire qui tourne autour de 10 millions de FCfa si le foncier était gratuit. Aujourd’hui, nous travaillons avec des promoteurs qui ont acheté leurs terrains. Et il faudra procéder au réajustement nécessaire », a expliqué Khoudia Mbaye. 
Tout compte fait, les prix, a-t-elle estimé, ne devraient pas franchir la barre des 13 millions de FCfa. Les villes de Diamniadio, Tivaouane-Peulh, Keur Massar sont les zones ciblées, ainsi que les rares réserves foncières de Dakar. La réalisation de 5.000 logements est un objectif à court terme. Le processus se poursuivra dans les années à venir afin d’offrir à plus de Sénégalais la chance d’accéder à l’habitat. « La résolution des problèmes de location passe par la production massive de logements à des prix acceptables. Nous avons été instruits de résorber tout le stock de demandes au cours des 10 années à venir. Mais le plus important, c’est de commencer à réaliser 5.000 logements en 2014 », a souligné le ministre.  L’accès à l’habitat a tout son symbolisme social au Sénégal et dans plusieurs pays d’Afrique. Mais depuis quelques années, la spéculation foncière et la flambée des prix des matériaux de construction ont fini par exclure plusieurs milliers de personnes du droit d’accès au logement.  

Idrissa SANE

source: http://www.lesoleil.sn/index.php?option=com_content&view=article&id=35689:conseil-interministeriel-sur-lacces-a-lhabitat-la-construction-de-5000-logements-sociaux-demarre-en-fevrier&catid=78:a-la-une&Itemid=255

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?