Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
01
Ven, Juil
0 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Le Sénégal refuse de fermer ses frontières avec le Mali touché par le virus Ebola qui y a déjà tué au moins cinq personnes. Le ministre de l’Intérieur estime que « il n’y a pas de raison de fermer nos frontières avec le Mal ».

Selon Abdoulaye Daouda Diallo, «le virus Ebola n’a pas encore atteint des proportions importantes au Mali pour justifier une telle mesure ». Toutefois, des précautions seront prises en collaboration avec le ministère de la Santé. 

 


Le ministre informe que l'Etat « va apprécier et voir les dispositions qu’on prendra dans les jours à venir. Pour le moment, il n’y a aucune mesure qui est envisagée sauf le renforcement de la surveillance au niveau des frontières. Avec le ministre de la Santé, nous allons renforcer le dispositif sanitaire pour pouvoir faire beaucoup plus de contrôles».

LERAL avec Senego

url ref :http://www.LERAL.net/Il-n-y-a-pas-de-raison-de-fermer-nos-frontieres-avec-le-Mali--selon-Abdoulaye-Daouda-Diallo_a129572.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?