Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
29
Mer, Jui
0 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

  Plus grand projet du Plan Sénégal Emergent (PSE), l’autoroute Thiès-Touba, longue de 130 kms,  a été lancée avant-hier, samedi 10 janvier 2015, par le Président Macky Sall, en présence du Khalife général des Mourides. Dénommée «Ilaa Touba», l’infrastructure qui devra coûter prés de 418 milliards de F Cfa, en partenariat avec la Chine, entend être « un instrument d’intégration nationale, un outil de développement économique et social…», selon Macky Sall. 

 

Qui plus est, elle contribuera à la création de plusieurs milliers d’emplois pour les jeunes.   Accompagné de son Pm Mahammad Dionne et en présence du Khalife général des mourides, Macky Sall a procédé au lancement des travaux de réalisation de l’autoroute Thiès-Touba dénommée Ilaa Touba. Cette infrastructure financée à hauteur de 418 milliards, avec une contribution de l’Etat de près de 52,6 milliards,  constitue l’un des plus importants projets du Plan Sénégal Emergent (PSE), selon le Président Macky Sall. Et d’expliquer : «  l’un des objectifs  stratégiques du Plan Sénégal Emergent est de doter notre pays d’infrastructures  de qualité qui relient nos terroirs, valorisent leurs potentialités, stimulent la croissance et favorisent  notre développement économique et social.  La finalité du Pse est de bâtir un réseau interconnecté dans l’ensemble du territoire pour créer une dynamique de pôles d’attractivité économique, agropastorale, minière, touristique et halieutique, de désenclaver les zones à fortes potentialités économiques et faciliter l’accès des populations aux infrastructures sociales de base comme l’école et les infrastructures de  santé ».

 Macky Sall poursuivra en disant devant une assistance nourrie : «  Je suis très heureux de jeter les bases de ce  projet routier, le plus grand de l’histoire de notre pays dans le cadre du PSE .En reliant Dakar, Thiès et Touba aux autres régions du Sénégal, cette infrastructure  longue de 130 kms remplira une  vocation multi dimensionnelle. Elle sera un instrument d’intégration nationale, un outil de développement économique et social et un facteur de réduction  du temps du trafic et de sécurisation du transport. Ilaa Touba participera à la densification  du réseau routier national déjà enrichi de la route Linguère-Matam, de l’axe  Touba-Dahra dont les travaux vont démarrer bientôt ».

Le volet emploi n’a pas été occulté par le chef de l’Etat qui a fait savoir : « Ce projet contribuera à la création de plusieurs milliers d’emplois  pour les jeunes. Son taux de rentabilité est estimé à 29%... Une société de gestion sera créée d’ailleurs pour garantir une exploitation de l’infrastructure basée sur les meilleurs standards internationaux ».  Pour autant, Macky Sall a invité les  Sénégalais, notamment les populations du Baol et du Cayor, à participer dans le capital de cette future société de  gestion  de l’autoroute.

 

 

D’AUTRES PROJETS ROUTIERS EN LIGNE DE MIRE

Prophète en son pays, Macky finira par affirmer que la dynamique  se poursuivra avec les projets d’autoroute Thiès-Tivaouane-Saint-Louis et Mbour-Fatick-Kaolack dont les études sont en cours. Au final, a noté le Président, « notre objectif est de bâtir 50 kms d’autoroute  au moins par an. Dans le même élan, nous allons démarrer dés ce mois de janvier 2015 d’autres projets routiers sur les axes Passy Sokone. Nioro-Dinguiraye-Keur Ayib  et Touba-Dahra-Linguère ». Des projets auxquels il faudra ajouter les travaux d’extension  de la VDN,  entre le Cices et le Golf club, et le redimensionnement de l’échangeur du stade  Léopold Sedar Senghor pour en faire un ouvrage répondant aux standards  modernes.  Le désenclavement devant également passer  par la voie maritime, Macky Sall a ouvert une lucarne sur les deux navires Aguène et Diambone devant assurer la desserte Dakar-Ziguinchor et dont il présidera, en février,  la réception  officielle.

Le porte-parole du Khalife général des mourides, Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké, n’a pas manqué pour sa part de remercier pour tous les travaux réalisés dans la cité  religieuse de Touba. Il s’agit des réalisations relatives à l’assainissement, à l’hydraulique, à la construction mais surtout avec la mise en place d’un escadron pour mieux sécuriser les populations de Touba.  

 

SOURCE:http://www.sudonline.sn/macky-lance-ilaa-touba_a_22547.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?