Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
22
Dim, Mai
8 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Voilà ce qui serait convenu d appeler une vraie audience insolite. L ancien président tchadien, Hissène Habré, qui s est présenté ce matin à son audience d identification, a été contraint par les éléments pénitentiaires à se rendre à la salle d audience. 

 

Une méthode pour le moins radicale. Ibrahima Diawara, un de ses conseils, a confié à la Télévision futurs médias (Rfm) que l ancien chef d Etat tchadien a été extrait de sa cellule porté comme un bébé. Il ne voulait pas s y rendre et les éléments pénitentiaires l ont pris dans les bras comme un bébé. Une fois arrivé sur les lieux, ils l ont encore porté , raconte-t-il.  Mais, explique-t-il, avec l arrivée de la presse, les éléments pénitentiaires ne voulant pas se tourner en ridicule, ont alors fait appel  au nouveau président de la Chambre africaine extraordinaire (Cae), qui a retrouvé le prévenu au rez-de- chaussée. C est finalement, dans le couloir, où s est tenue l audience.
Emmitouflé dans un turban blanc, Hissène Habré n a pas voulu répondre à aucune des cinq questions qui lui ont été posées  par le président de la Cae. Il est reparti accompagné des gardes, les mains levés, pour saluer la foule qui scandait son nom.

 

 

 

seneweb News

source: http://www.seneweb.com/news/Justice/conduit-manu-militari-a-la-cae-habre-gar_n_156485.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?