Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
09
Ven, Déc
108 Nouveaux Articles

Diourbel - manque de professionnalisme, difficultés de formalisation 4 PME renforcées dans la gestion financière et comptable

Diourbel
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

 Un atelier  de renforcement des capacités  destiné à 4 petites et moyennes entreprises (Pme) artisanales, s’est ouvert hier, mardi 31 janvier, à Diourbel. L’objectif est de permettre aux apprenants de maîtriser des outils financiers et comptables pour leur permettre de mettre en place leur propre plan d’affaires. Les petites et moyennes entreprises (Pme) artisanales souffrent souvent de problèmes de formalisation, le manque de professionnalisme dans les domaines financiers et comptables. A cela vient s’ajouter les contraintes liées aux ressources humaines, au marché, aux problèmes de débouchées et de la concurrence des produits extérieurs. C’est face à ces difficultés que l’observatoire   de la qualité des services financiers a organisé, à partir de mardi dernier, un atelier de formation de 3 jours sur la maîtrise des outils financiers et comptables.


 
Pape Cissé, expert financier au niveau de l’observatoire  de la qualité des services financiers explique : «il s’agit d’un atelier qui vise  à doter les PME des outils financiers et comptables pour mener à bien les missions qui leur incombe en tant que chefs d’entreprises. Il s’agit d’un atelier qui s’inscrit dans le cadre de la première phase du programme d’éducation financier dédié aux PME. C’est un programme qui concerne les 14 régions du pays. Il y a 4 pme qui vont être capacités à de Diourbel dans la gestion financière et comptable. Et de poursuivre : «les modules  de formation qui vont être  déclinés sont: la connaissance des procédures et formalités  de création d’entreprise ou de transmission d’entreprise, les formes d’entreprenariats, les facilités d’accès au financement des PME et un modèle d’initiation à la comptabilité simplifiée».
 
Les résultats attendus à la fin de la formation, selon lui, est de permettre   aux apprenants  de maîtriser les outils financiers et comptable qui  leur permettront de  pouvoir mettre en place leur propre comptabilité et de pouvoir établir à la fin de chaque année un bilan, un compte d’exploitation et de disposer des rudiments nécessaires  pour pouvoir monter leur propre plan d’affaire afin de prétendre à des crédits bancaires. Pour que la banque puisse avoir confiance, il faut que celle-ci soit suffisamment outillée pour présenter des états financiers viables qui correspondent à la grille dans le  désir banquier, a-t-il martelé. Il s’agit de mettre en place un plan de   financement, une étude de marche, une étude de rentabilité économique et financière et bien évidement un plan d’investissement.  80 petites et moyennes  entreprises seront formées à travers le pays.

 

source:http://www.sudonline.sn/4-pme-renforcees-dans-la-gestion-financiere-et-comptable_a_38159.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?