Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
25
Mer, Mai
8 Nouveaux Articles

Sendou
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

  C’est  une épine  que  le  Rotary club Dakar  Soleil vient  d’enlever  au pied des femmes de la  commune  de  Sendou. Sur  demande de l’équipe municipale sortante, les membres  de cette  organisation ont  accepté  d’équiper la  maternité. La  cérémonie d’inauguration a eu lieu samedi dernier, en présence  des autorités municipales et d’une  forte délégation du Rotary.  

 

La  maternité  avait  été  construite  mais de faute  de moyens financiers, elle n’avait  pu acquérir le matériel nécessaire pour les consultations prénatales, les accouchements  et les hospitalisations. Depuis samedi dernier 25 octobre ; c’est désormais chose faite, et les femmes qui travaillent dans la commune  n’auront plus besoin d’aller jusqu’à Bargny pour leurs accouchements et leurs consultations. 

 

 
 
«Nous avons été contactés par les anciennes autorités municipales pour équiper cette maternité qui venait  d’être construite. On a pu offrir une salle d’accouchement complète, une salle de travail, deux salles d’hospitalisation et un bureau de sage-femme et un bureau de consultation complet et tout le matériel qui va avec»,  a expliqué  le Dr Amadou Diallo, président Rotary club Dakar Soleil. Avec ce  matériel,  les responsables du club espèrent  que les populations  seront  soulagées  en attendant  d’autres actions  allant  dans le sens  d’améliorer les conditions  de vie  des populations  de la  commune  et leurs revenus.
 
«Nous pensons que cela va pouvoir assister la population qui quittait Sendou pour aller jusqu’à Bargny pour les accouchements. Nous espérons aussi que cela va réduire la mortalité infantile et la morbidité liées à l’accouchement».  
 
Interpelés  par le maire  et son premier adjoint  pour  l’octroi d’un appareil d’échographie, le  Dr Diallo a assuré  de la disponibilité  de son association à accompagner la structure sanitaire  dans ce sens, d’autant qu’il s’agit de sa spécialité, mais auparavant, il faut  qu’elle  soit  fonctionnelle  d’abord avant  de franchir  d’autres étapes. En attendant l’arrivée  du matériel spécialisé, la solution alternative  des membres du club c’est d’offrir  des consultations spécialisées mensuellement avec un gynécologue  qui va se déplacer sur les lieux.
 
«Nous sommes toujours prêts à aider les populations et viendront régulièrement, tous les mois, avec des gynécologues pour superviser la sage-femme. Voir les difficultés et s’il y en a, l’aider à améliorer la santé des populations» a  ajouté Dr Diallo. 
 
 Le coût du matériel offert par l’association est évalué  à plus  5 millions Fcfa  collectés auprès des membres et  mis à la disposition des populations. Au nom du maire, son premier adjoint  Alla Mbengue  a remercié  le club pour  son geste de «haute  portée sociale  mais  aussi économique, car dans la localité, ce sont  les femmes qui  s’activent  dans les activités de  transformation et assurent  dans la plupart des ménages la dépense quotidienne». 
 
Ainsi en leur  assurant une  amélioration de leurs conditions  sanitaires, le club soutient  le développement  économique  de la zone.
 
M. Mbengue  a aussi sollicité l’aide  de l’organisation pour la construction d’un collège  d’enseignement  moyen dans la  commune  car les «enfants continuent  encore à faire 7 km de chemin tous les jours pour aller au collège le plus proche  à Bargny».
 
Prenant  la parole, le maire  de la commune  a remercié  les  donateurs et  invité les femmes à s’approprier la structure en l’entretenant. Matar  Mbengue  a également  félicité les autorités du district  sanitaire pour la  promptitude et la diligence  mise en branle  pour  affecter  une sage-femme, Mme Bâ pour gérer la  structure. Les membres du Rotary ont  promis d’accompagner femmes transformatrices avec la construction de structures pour  le fumage, mais  aussi dans le domaine  de l’assainissement.
 
«Nous sommes aussi prêts à accompagner les femmes de Sendou qui s’activent dans le séchage des poissons, à les aider pour améliorer leur quotidien. Nous sommes aussi prêts à aider les populations dans l’éducation des enfants, surtout dans le transport des élèves qui vont au collège», a annoncé Dr. Diallo.
 
source: http://www.sudonline.sn/sendou-etrenne--sa-premiere--maternite_a_21378.html

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?