L’exploitation du zircon en Casamance plus particulièrement dans la localité de Niafrang continue de susciter moult commentaires. Ce mercredi 20 septembre, c’était au tour du député Ousmane Sonko et Abdou Badji (ex parlementaire), d’en débattre.

En conférence de presse à Dakar, Ousmane Sonko  a relevé les nombreux risques liés à cette exploitation. Sans manquer de dénoncer «l’intimidation militaire contre la population».

 Le Collectif pour Lamine Diack, retenu par la justice française depuis prés de deux ans, a réclamé la libération de l’ancien président de l’Iaaf. A travers une rencontre organisée hier, mardi 19 septembre, les soutiens (sportifs, politiques, journalistes) et amis, venus de divers horizons, ont lancé une pétition. Il compte recueillir le maximum d’adhésion et  solliciter, pour des «raisons humanitaires» la mise en liberté du dirigeant sénégalais et lui permettre de retrouver sa famille. Aussi invite-t-il, à travers cette requête, le chef de l’Etat Macky Sall et son gouvernement d’actionner la voie diplomatique et de s’investir un peu plus sur l’affaire Diack.

Ils avaient barré la voie de dégagement nord, à hauteur du cimetière Saint Lazare de Béthanie jusqu'au pont de la foire pendant un moment, pour réclamer leurs notes et le respect du calendrier scolaire. 
Ces manifestants, finalement dispersés par les forces de l'ordre, menacent de passer à la vitesse supérieure si les autorités ne réagissent pas... 

  
Hier nuit, TV5 a présenté un film documentaire sur le problème des malades mentaux au Sénégal. Sur les images, l'on voyait clairement les visages non masqués des patients, dont certains étaient même en consultation avec leur Médecin traitant, le Docteur Sey SARA, aujourd'hui à la retraite, mais toujours en service à l'Hôpital psychiatrique de Thiaroye. 

Après le départ de Madame Awa Marie Coll Seck du Ministère de la Santé et de l’Action Sociale :

La société civile qui lutte contre le tabac au Sénégal appelle à la vigilance.

Le remaniement ministériel qui vient de survenir avec le départ notable de Madame Awa Marie Coll Seck du Ministère de la Santé et de l’Action Sociale, impose à tous les acteurs de la lutte Anti-Tabac au Sénégal d’avoir une posture de vigilance et de lucidité.

Le Sénégal dispose aujourd’hui d’une très forte loi, l’une des meilleures du monde, que nous avons obtenue avec l’engagement de tous les acteurs, et avec l’appui de partenaires stratégiques tels l’OMS, la Fondation Gates, CTFK, ACBF.

Les troubles de l’érection est une incapacité à obtenir ou à maintenir une érection suffisante pour pratiquer une activité sexuelle. Cette anomalie peut survenir épisodiquement, intervenir de façon régulière, voire devenir permanente. Tout homme a déjà été confronté à une panne sexuelle. Stress, fatigue, timidité… Vite oublié, cet épisode fera sourire les amants à moins qu'il n'augure d'une suite aux conséquences peu enviables. Une récente enquête sur la sexualité permet d'évaluer la véritable influence de ces troubles de l'érection. Leral a fait une petite immersion dans cet univers des pannes sexuelles. Enquête… 

Jadis panacée au faible taux de scolarisation noté dans l'agglomération de Touba-Mbacké, les écoles franco-arabes (avec enseignement religieux intégré) avaient beaucoup donné satisfaction à l'administration scolaire. Une affluence monstre vers les établissements était d'emblée enregistrée et renforcée par des résultats satisfaisants aux examens. 

Selon une source confidentielle de Leral.net, beaucoup de personnes seraient déjà grugées par un énergumène qui a mis sur pied un vaste réseau de trafic de permis de conduire aux Almadies. 
  
Les permis faux seraient vendus à l’unité 185 000 FCFA, nous souffle notre source. Les limiers seraient déjà avertis de ce réseau dormant et seraient actuellement à la recherche de ce malfrat qui aurait déjà fait des « deal » à Dubaï. Leral.net vous livre ces indices en attendant d’y revenir en longueur et en largeur...D'ailleurs, ce présumé vendeur de faux permis serait en alliance avec une famille sénégalaise célèbre très nantie. 

La République, avec en première ligne le Président de la République Macky Sall, a assisté à la levée du corps du défunt homme d'Etat, Djibo Leyti Ka, décédé jeudi dernier, des suites d'une longue maladie.

L’assemblée funèbre a scandé "Amen" quand El Hadji Mansour Mbaye, communicateur traditionnel, a prié pour le repos de l'âme de Djibo Leyti Ka. La mémoire du défunt Président de la commission nationale du dialogue des territoires  (Cndt), décédé jeudi dernier, a été saluée, ce samedi, à la morgue de l'hôpital Principal de Dakar, devant le Chef de l'Etat et des membres de son nouveau gouvernement.  

Le procureur de la République ne goûte pas la relaxe de Kémi Séba, jugé mardi dernier pour avoir brûlé un billet de banque. Serigne Bassirou Guèye a fait appel de la décision du tribunal des flagrants délits de Dakar.

Conséquence ? Les poursuites lancées contre l’activiste franco-béninois vont être relancées.

Comme le suggère le rappeur MASS, dans son nouveau tube «Wodou-Wodou», le retour du pagne est un débat qui mérite bien d’être posé. De nos jours, les femmes préfèrent de loin les pantalons aux tenues traditionnelles. Comment doit s’habiller une femme et pourquoi ? Cette question trouve mille et une réponses, selon les Sénégalais.

À l'heure où ces lignes sont écrites, des cantines sont fermées au marché de Mbacké et au marché Ocass de Touba. Les commerçants sont sommés par les services des deux municipalités de payer les patentes et autres taxes.   

Certains commerces ont déjà été fermés. Les commerçants refusent de payer à cause de l'état regrettable des marchés où tas d'immondices et odeurs nauséabondes se disputent la vedette. L'on ne comprend pas pourquoi l'argent versé à titre de taxe et patente n'est '' jamais utilisé pour lutter contre la galopante insalubrité. " 

L'Aïd El Kébir est fêtée à deux vitesses par les musulmans du Sénégal. Une situation déplorable selon l'imam des Ibadous. Imam Omar Sall estime que tous les musulmans doivent s'asseoir autour d'une table discuter autour des questions relatives au croissant lunaire afin d’éradiquer ce problème récurrent. Il regrette aussi le fait que certaines familles religieuses ne soient représentées au sein de la commission en charge du suivi du croissant lunaire.

Les autorités administratives de Ziguinchor préparent activement, la commémoration du naufrage du bateau Le Joola.

« Nous venons de présider un CRD préparant le 15eanniversaire du naufrage du bateau Le Joola qui sera célébré le 26 septembre 2017 », a informé, mardi, le gouverneur de région, Guedj Diouf. 
A l’en croire, ce Comité régional de développement (CRD) a permis de prendre « des mesures, des dispositions pour une bonne organisation de la cérémonie commémorative ». 
Encore plus d'articles

NO COMMENT!

media/k2/items/src/fa4c0aa8a0084eeb8fae3bc4745a8789.jpg

Entretien exclusif d'une leader panafricaine Candace Nkoth Bisseck - « les jeunes et les femmes ont ...

media/k2/items/src/0c7b22e29b988d054af028be92ff8f9f.jpg

Témoignage qui fait froid au dos de Bocar Demba DIOP policier Mauritanien

media/k2/items/src/22e0f27f718beb2c1f57cf0e3dece31b.jpg

Les autorités Mauritaniennes interdisent la visite d’une délégation Américaine

media/k2/items/src/a0e8823e226e7d56487c4040d3ba472c.jpg

Malal Talla Fou Malade : "Kemi Séba est venu au Sénégal par le biais de Wade. Il reçoit des ...

Recherche - ARCHIVES

MÉTÉO SENEGAL

Fatick Senegal Partiellement nuageux (jour), 37 °C
Conditions courantes
Lever du soleil: 6:54 am   |   Coucher du soleil: 7:2 pm
37%     3.2 km/h     1009.480 in
Prévisions
JEU Min: 23 °C Max: 36 °C
VEN Min: 22 °C Max: 36 °C
SAM Min: 23 °C Max: 35 °C
DIM Min: 23 °C Max: 31 °C
LUN Min: 23 °C Max: 30 °C
MAR Min: 23 °C Max: 33 °C
MER Min: 23 °C Max: 36 °C
JEU Min: 24 °C Max: 36 °C
VEN Min: 24 °C Max: 34 °C
SAM Min: 23 °C Max: 34 °C

LA UNE DES MEDIAS

Les Blogs en Vedette