L'exploitation du zircon en casamance risque de provoquer une nouvelle tension au sud du pays. Ce jeudi un incident grave vient de se produire dans le Niafrang. En effet Daniel Diatta membre de l'aille politique du mouvement des force démocratique de la Casamance( MFDC), a a fait une décente à Niafrang (Bignona). Il aurait agit sur fond d'excès de zèle  en faveur du projet d'exploitation du zircon. 

Près de 500 gendarmes sont déployés pour assurer la sécurité des personnes et des biens à l’occasion de la 26e édition de la Foire internationale de Dakar

La 26e édition de la FIDAK a démarré samedi. Elle a pour thème : ‘’Rôle et place des foires et expositions dans le développement économique et social’’. 

En attendant une réponse des autorités pour tenter de stopper cette série de débrayage, de grèves des syndicats d’enseignants, des élèves et des étudiants, l’école publique sénégalaise est attaquée de toutes parts. Le Cusems, le Saemss, le Saes ont ras-le-bol de l’inertie du gouvernement qui tarde à respecter des Protocoles d’accords, pendant que les élèves du lycée des Parcelles assainies et des étudiants de l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis partent en grève respectivement pour déficit de professeurs et le non-paiement des bourses.

L’Association des Editeurs et Professionnels de la presse en ligne (Appel) a appris avec consternation, la manipulation et la diffusion d’images obscènes d’honnêtes Sénégalaises sur des sites comme Seneporno et autres. A travers un communiqué parvenu à la Rédaction de Leral, Appel se réjouit de l’arrestation de ces individus malintentionnés, dépourvus d’éthique et qui, pour le gain facile, sont prêts à tout.

 65,56% des enfants en âge d’aller à l’école ne disposent pas de pièce d’état civil pour être dans le système éducatif. A cela s’ajoutent non seulement un niveau très faible de résorption des abris provisoires et un encadrement pédagogique en dents de scie des enseignants par les inspecteurs. Le rapport alternatif de suivi citoyen de la politique éducative au Sénégal 2015/2017 de la Coalition des organisations en synergie pour la défense de l'éducation publique (Cosydep), présente ainsi les indicateurs de contreperformances de l’école publique sénégalaise. Le constat sur la situation de l’école publique sénégalaise est sévère.

La Cellule genre du ministère de la Justice, en collaboration avec l’Ambassade du Canada, a ouvert hier, mardi 12 décembre, une session de renforcement de capacité  en politique du genre, ce pour 3 jours. L’objectif de cette rencontre c’est d’«amener les cadres de la justice à s’imprégner d’avantage et échanger d’expérience sur les principes et textes de base relatifs à la mise en œuvre de la politique de l’accès au droit et à la justice de proximité pour les femmes et les filles».  

Soutenues par le Projet des services des entreprises de mil (Psem), leur partenaire privilégié, les coopératives des femmes en activité sur la chaîne de valeur mil ont lancé, samedi à Kaolack, les activités des cantines «Sunu Fondé». Fortement mobilisées et venues des régions de Kaolack, Fatick, Dakar, Kaffrine, Tambacounda, entre autres, ces femmes veulent donner un caractère plus sécurisant à la vente de cette bouillie de mil communément appelé «Fondé», en lui offrant plus d’hygiène et un plan d’organisation plus approprié. 

Dans sa chronique du 13 décembre, Pape Alé Niang, citant des noms, a affirmé que des magistrats ont pris part à une réunion tenue au Palais dont l'objet était de planifier l'arrestation, l'inculpation et le jugement de Khalifa Sall.

Le maire de Dakar, en détention depuis le 7 mars, est poursuivi pour détournement de deniers publics portant sur 1,8 milliard de francs Cfa. Ouvert jeudi dernier, son procès a été renvoyé au 3 janvier prochain. Il se déroulera en audience spéciale.

 Du fait d’une «enquête bâclée», les 153 pèlerins laissés en rade à Dakar en août dernier, en plus de ne pas voir la Kaaba, risquent de ne rentrer dans leurs fonds. En effet, leurs «escrocs», qui n’ont pas tous été arrêtés, vont bientôt être mis en liberté, sans consignation des montants pourtant reconnus et sans mesures conservatoires sur leurs biens pour garantir le remboursement des sommes escroquées. Suffisant pour que SOS Consommateurs, qui dénonce «un scandale et une injustice», interpelle Macky Sall «pour qu’une telle infamie ne soit pas perpétrée.» Nouveau rebondissement dans l’affaire des pèlerins laissés en rade à Dakar lors du pèlerinage aux lieux saints de l’Islam, édition 2017.

 Les 16 jours d’activisme consacrés à la lutte contre les violences faites aux filles et aux femmes ont mobilisé divers acteurs de la santé et de l’éducation pour inviter les jeunes filles à construire leur avenir et les adultes de leur baliser la voie. Vendredi dernier 8 décembre au lycée Ibou Diallo de Sédhiou comme à Bounkiling, chef-lieu de département dans l’extrême nord de la région, des séances de plaidoyer sont organisées sous formes de prestations théâtrales et de jeux divers aidant à la prise de conscience chez les jeunes.