Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
01
Ven, Juil
0 Nouveaux Articles

DÉPÊCHES
Outils
Vos reglages
  • Plus petit Petit Moyen Grand Plus grand
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

EVA MARIE COLLE

iGFM- (Dakar) Même si aucun cas de n’est encore enregistré au Sénégal, le ministre de la santé et de l’action sociale, Eva Marie Colle Seck a annoncé ce matin que notre pays est prêt à faire face. Selon elle toutes les dispositions nécessaires sont mises en place pour barrer la route à cette épidémie qui fait des ravages dans des certains pays de l’Afrique de l’ouest notamment avec des pays avec qui ont partage des frontières.

Maitre d’œuvre du dispositif protection, de prévention et de riposte contre de la fièvre hémorragique à Virus Ebola, le ministre de la Santé et de l’Action sociale a les informations nécessaires concernant cette épidémie et les mesures prises pour la prémunir, notamment la fermeture de la frontière  terrestre avec la Guinée Conakry.

 

Awa Marie Coll Seck se prononçait à l’occasion de la cérémonie de lancement du plan national stratégique de santé communautaire.

 

 

«Ebola est une priorité mondiale et un problème de santé publique mondiale beaucoup d’informations sont venues et nous voudrions comme nous l’avions promis être très transparents dans tout ce que nous faisons. C’est pour cela que j’ai à mes cotés, le ministre du transport aérien et du tourisme pour montrer qu’aujourd’hui, le Sénégal est monté d’un cran par rapport à notre riposte contre l’épidémie Ebola» a confié Awa Marie Coll Seck».

Par ailleurs, elle a précisé que «c’est une riposte qui est multisectorielle. C’est une riposte qui a l’accès au plus haut niveau, c’est une riposte qui été aussi décentralisée au niveau des régions, des districts et au niveau communautaire.

Le dispositif nécessaire relatif à la surveillance, la prévention et de riposte contre Ebola est maintenant visible dans tous les points d’entrée des missions des missions de sensibilisation sont également entamé»

«Le Sénégal a augmenté le niveau de cette riposte en prenant deux actes majeurs. Le premier constitue le renforcement de la surveillance au niveau des frontières et le second est la fermeture de la frontière dans la région sud du pays». A également  expliqué Mme Seck.

Concernant les produits originaires de ses pays que nous consommons au Sénégal, le ministre a tenu à  rassurer les Sénégalais. «Vous pouvez les consommer mais prenez le soin de bien les laver. Les mesures pratiques pour éviter la fièvre, se laver régulièrement les mains,  éviter les  tout contact avec les sécrétions des cas suspects » a-t-elle conseillé aux populations.

 

Birame NDOUR

SOURCE:http://www.gfm.sn/epidemie-fievre-hemorragique-a-virus-ebola-le-senegal-se-barricade/

Commentaires (0)

Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité. S'inscrire' ou connectez-vous à votre compte.
Rate this post:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?