Account
Please wait, authorizing ...
Not a member? Sign up now
×
08
Lun, Aoû
0 Nouveaux Articles

Quand deux policiers en charge de sécuriser les populations et de leurs biens plument des citoyens, cela devient gravissime. Pourtant, c’est ce qui s’est passé à Tambacounda où la brigade de recherches de la gendarmerie a mis la main sur les deux hommes de tenue du commissariat urbain, avant de les écrouer. Il serait reproché aux deux flics d’avoir plumé des passagers de plusieurs millions, emportant dans leurs agissements des complices.

Dur, dur. Décidément aucun superlatif ne semble de trop pour les Bakélois pour qualifier la situation qu’ils vivent par ces temps qui courent. Du Vendredi 28 au Dimanche 30 janvier dernier le département était dans le noir au gré de l’insécurité, des moustiques et des maladies comme la bilharziose et la diarrhée. Assez pour tirer la sonnette d’alarme.

 
« On  arrive  plus  à  faire  correctement  notre  travail.  En  plus,  nous  avons  perdu  toutes  nos  denrées.   Nos  matériels  ont  été  détruits  par  les  coupures  d’électricité.  C’est  difficile,  c’est  fatiguant. 

 Les  délestages  sont choses  courantes  à  Bakel  mais  des  durées  de  48 h  à  72 h  mettent tout  le  monde  dans  l'insécurité. 

NETTALI.NET - Ils soutiennent qu’ils s’activent pour réélire Abdoulaye Wade en 2012, mais ils ne veulent pas adopter la même stratégie. Quand les militants du Pds, conduits par le ministre de la pêche, secrétaire général de la fédération départementale, Khoureïchi Thiam, organise une rencontre de « raffermissement des liens », les membres de la Génération du concret (Gc), sous la houlette du conseiller municipal Ibrahima Sory Diallo tentent de les éclipser en organisant une marche. La bataille fait ainsi rage à Tamba. 

La situation du VIH dans la région de Tambacounda reste inquiétante malgré la sensibilisation (femmes)

 

Tambacounda, 6 jan (APS) - La situation du VIH/Sida dans la région de Tambacounda reste inquiétante, malgré les efforts consentis par le Conseil national de lutte contre le VIH/Sida et son programme multisectoriel, a déclaré mercredi Ndèye Oulimata Diattara, présidente du Conseil des femmes pour le développement de Tambacounda(CFDT).

La présidente du CFDT a noté que ‘’néanmoins, la situation reste inquiétante’’ en dépit de l’organisation de séminaires de renforcement des capacités des organisations féminines, de causeries dans les zones les plus reculées de la région, de séances de sensibilisation sur la transmission mère-enfant, et de mobilisation sociale suivie de dépistage volontaire anonyme et gratuit.

Les éléments de la brigade de recherches de la gendarmerie en collaboration avec les agents de sécurité de Transrail à Tambacounda ont réussi un joli coup de filet ce lundi. 276 Kg de chanvre indien aliénés de son propriétaire ont été démasqués dans un wagon du train marchandises en provenance de Bamako et en partance pour Dakar.

 
 

Après quelques mois d’accalmie, les trafiquants de drogue ont repris du service. Mais c’était sans compter avec les forces de sécurité qui viennent de réussir un grand coup de maître. En effet, c’est suite à une information parvenue aux agents de sécurité de Transrail.

Un taximan polygame viole une ibadou aux environs de l'aérodrome de Tambacounda. Abdou Karim Keïta écope une peine de cinq ans ferme malgré un tour d'horizon de plaidoirie par son avocat qui a demandé au président du tribunal régional de Tambacounda de tenir compte des preuves peu convaincantes de la partie civile.

VIOL
Le tribunal régional de Tambacounda a condamné avant- hier un taximan à cinq ans de prison ferme pour le viol d'une passagère. Les faits remontent à avril dernier. Un taximan répondant au nom de Abdou Karim Sidibé, marié à deux jeunes épouses, a abusé une jeune fille voilée à proximité de l'aéroport de Tambacounda, comme l'ont confirmé les enquêtes menées par la brigade de gendarmerie de Tambacounda. 

Rien ne va plus entre le nouveau président du Conseil régional de Tambacounda et certains agents de l’Institution. À l’origine de la montée d’adrénaline, une ardoise de 103 675 000 F Cfa. Le patron dudit Conseil refuse tout bonnement de payer l’ardoise au motif qu’il n’est pas comptable des contrats à durée indéterminée ( Cdi ) signés avant son avènement en faveur de 145 agents. Qui sont au bord de la détresse, parce que restés onze mois sans voir la couleur de leur argent.

 

C’est un secret de polichinelle de dire que la divagation des animaux, au-delà des difficultés structurantes, demeure une préoccupation dans les régions du Sénégal. Elle est encore plus criarde dans les aéroports de Kolda, Ziguinchor et Tambacounda, où elle commence à prendre des proportions inquiétantes en dépit de la vigilance des aiguilleurs et autres agents de sécurité.

La croisière effectuée à bord du vol 6VAIE de « Senegalair » lors de la tournée du Président du conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale, M. Mamadou Racine Sy, dans les régions de Tambacounda, Ziguinchor et Kolda a permis de constater de visu l’ampleur de ce phénomène sur le terrain. C’est un véritable casse-tête et un danger permanent le long des routes et particulièrement dans les aéroports de cette partie du Sénégal. On frôle toujours le pire, souligne d’emblée un aiguilleur à l’aérodrome de Kolda. 

Tambacounda, 24 av (APS) - L’hôpital régional de Tambacounda a reçu, samedi, les clefs d’une ambulance médicalisée, offerte par un ressortissant de la région vivant en Autriche, a constaté l’APS.

Le véhicule reçu vient s’ajouter à la seule ambulance dont disposait jusque-là l’hôpital régional.

"Le geste doit inciter d’autres fils de la région à faire autant afin de soulager la population de Tambacounda qui a besoin d’être aidée", a indiqué le maire Oury Bâ, lors de la cérémonie de remise des clés dans la salle de conférence de l’établissement sanitaire.

TAMBALe plan d’action de développement du secteur touristique qui vient d’être élaboré par les acteurs de Tambaacounda et Kedougou prend en compte l’exploitation efficiente des ressources comme le parc du Niokolo-Koba, les chutes de Dindéfelo, la zone d’intérêt cynégétique, les festivals, chants et danses et journées culturelles des ethnies minoritaires. La région orientale qui est un véritable creuset de richesses culturelles et artistiques a ainsi décidé de proposer et de développer un tourisme haut de gamme, sain, responsable, maîtrisé et profitable à l’économie nationale.

Les femmes porteuses de fistules obstétricales vivent dans des conditions difficiles dans les régions de Tambacounda, Kolda et Sédhiou. Plusieurs d’entre elles ont perdu leur bébé lors d’accouchements. Ce qui renforce les suspicions autour d’elles, dans des villages et des villes où les habitants continuent à croire au mysticisme.

Courte queue se paie par courte queue ! Cet adage, des ex-libéraux de Tambacounda au nombre de 80 l’ont fait leur. Éconduits du Palais de la République, où ils espéraient être reçus par Me Abdoulaye Wade qui ne souhaitait plus les voir, même en photo, et fâchés contre l’administrateur du Pds Abdoulaye Faye, qui leur a fait part de la colère noire de Wade, les hôtes indésirables du chef du Pds ont nuitamment rallié, hier, les prairies de l’Alliance pour la République (Apr). Film d’une transhumance au nom d’une vengeance collective contre Me Wade.

PAGE POLOGNE

Cette page SENETOILE POLOGNE est en cours de construction ,merci de visiter les autres pages.